Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Etude relative au marché de l'électricité dans les Balkans

M. Christos Papoutsis, Commissaire européen chargé de l'énergie, a récemment présenté une étude concernant les perspectives de développement d'un marché périphérique de l'électricité dans la région des Balkans. Lors de la présentation de ce rapport, le Commissaire a souligné l...

M. Christos Papoutsis, Commissaire européen chargé de l'énergie, a récemment présenté une étude concernant les perspectives de développement d'un marché périphérique de l'électricité dans la région des Balkans. Lors de la présentation de ce rapport, le Commissaire a souligné l'énorme potentiel de la région des Balkans en matière de développement énergétique, et a déclaré, "A la lumière des conclusions de la conférence de Bucarest au mois de novembre dernier, je pense que le développement du marché énergétique des Balkans peut contribuer à la paix et à la stabilité dans l'ensemble de la région Sud-Est de l'Europe et de la mer Noire". L'étude présente une proposition pour l'ouverture à la concurrence du marché de l'électricité dans cette région et définit les critères pour l'exploitation, le développement et les ventes/les achats d'électricité. Cette étude, qui compte sept chapitres, énonce la situation actuelle dans cette région géographique sur le plan politique, institutionnel et socio-économique, et donne un bref aperçu général du secteur de l'électricité dans les pays limitrophes. Elle comprend également une synthèse du marché régional de l'électricité (REM) de l'avenir, et de ses restrictions inhérentes, notamment des restrictions pour la protection de l'environnement et celles liées à la sécurité de l'approvisionnement. La conclusion générale ressortant de cette étude est une forte tendance qui milite en faveur de la création d'un REM. Cette tendance s'est également dessinée lors des débats de la Conférence ministérielle des pays membres du Centre énergétique régional de la mer Noire, qui s'est déroulée à Bucarest le 28 novembre 1997. Le Mémorandum, signé lors de cette conférence, comprend une proposition faite par le Commissaire Papoutsis sur la nécessité d'étudier plus à fond la création d'un REM dans la région des Balkans. Des études complémentaires sur le développement du marché de l'électricité dans les Balkans vont être amorcées dans un avenir proche par le Centre énergétique régional de la mer Noire, qui bénéficie d'un soutien financier au titre du programme PHARE, alors qu'un projet intitulé "Energy Interconnections in South-Eastern Europe" (Interconnexions des réseaux d'énergie dans le Sud-Est de l'Europe), et financé dans le cadre du programme SYNERGY, doit également être lancé prochainement. A l'heure actuelle, les conditions ne sont pas réunies pour réaliser un investissement dans cette région et l'objectif de ces études est de découvrir les moyens permettant d'accroître les liens de coopération entre ces pays sur le plan de l'énergie, afin de créer un cadre approprié à la promotion des transactions énergétiques ainsi que des conditions d'investissement plus propices.