Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le cadre approprié pour les politiques des droits de l'homme de l'UE

Le projet FRAME, financé par le 7e PC, explore les politiques européennes des droits de l'homme selon une perspective mondiale, complète à multi-acteurs.

En tant qu'organisation supranationale dotée d'une variété d'outils politiques et de pouvoirs à sa disposition, l'UE a le privilège de protéger et de promouvoir les droits de l'homme. Dans le cadre du Traité de Lisbonne, l'UE a confirmé le respect et la promotion des droits de l'homme en tant que valeurs de base et objectifs pour toutes ses actions et ses politiques. Néanmoins, les droits de l'homme constituent un domaine complexe en constante évolution, et l'UE est confrontée à de nombreux défis dans ce domaine. La fragmentation des compétences associées aux droits de l'homme et la contestation sur l'universalité des normes de droits de l'homme par les pays tiers comptent parmi les problèmes .Le projet FRAME (Fostering Human Rights Among European (External and Internal) Policies), financé par le 7e PC, cherche à aborder ces problèmes et d'autres encore en explorant les politiques européennes des droits de l'homme selon une perspective mondiale, complexe et à plusieurs acteurs. Lancé pendant l'été 2013, ce projet interdisciplinaire et collaboratif est l'un des premiers de ce type. L'équipe internationale impliquée dans FRAME est constituée de 19 partenaires universitaires et d'approximativement une centaine de chercheurs originaires de nombreux pays de l'UE ainsi que de la Chine, de l'Égypte, de l'Inde, du Pérou, d'Afrique du Sud et des États-Unis. L'équipe du projet évalue la réponse de l'UE aux défis des droits de l'homme et cherche à équiper les décideurs politiques avec des instruments et des outils pertinents. Pour ce faire, les membres du projet ont d'abord développé des connaissances solides sur les facteurs, les parties prenantes, les concepts et les instruments sous-jacents à la protection et la promotion des droits de l'homme à tous les niveaux, pour ensuite évaluer la contribution de l'UE aux droits de l'homme, et explorer l'efficacité de la promotion des droits de l'homme dans les institutions, les compétences et les politiques de l'UE. Les publications de FRAME comprennent jusqu'à présent un rapport sur l'étude cartographique des acteurs pertinents à la protection des droits de l'homme et un article sur l'intégration des droits de l'homme dans les politiques de développement de l'UE. Les efforts de recherche de FRAME contribueront à développer des indicateurs pour le suivi et l'évaluation de l'efficacité de la protection des droits de l'homme dans les politiques et les actions. L'équipe développera également une boîte à outils de politiques intégrant des instruments de politiques existants et adaptés, ainsi que des nouveaux outils pour renforcer la protection des droits de l'homme au sein de l'UE et dans les pays tiers. De plus, FRAME formulera des propositions de politiques sur la manière d'améliorer la part de l'UE dans l'élaboration de politiques des droits de l'homme, qui aborderont plus spécifiquement le développement d'orientations juridiques, politiques et opérationnelles. L'équipe a collaboré avec des parties prenantes des droits de l'homme à plusieurs niveaux. Au cours du mois de septembre, les représentants de l'équipe FRAME ont rencontré des représentants officiels de l'UE pour discuter de l'engagement des droits de l'homme dans l'ONU. Les résultats de cet atelier seront utilisés dans un rapport complet qui sera publié en novembre. Les chercheurs FRAME ont également participé à des sessions de discution lors de la Conférence des droits de l'homme AHRI sur les questions relatives à l'UE et aux droits de l'homme tenue à Copenhague. Un an et demi après son lancement, le projet FRAME, d'une durée de quatre ans, est coordonné par le Leuven Centre for Global Governance Studies de Louvain, en Belgique. Pour plus d'informations, veuillez consulter: http://www.fp7-frame.eu/

Pays

Belgique