Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

CORDIS Express: Lutter contre les maladies grâce aux vaccins

Cette édition de CORDIS Express se penche sur certains des efforts de recherche actuels financés par l'UE qui portent sur les vaccins.

Les vaccins ont provoqué beaucoup d'agitation ces derniers mois, notamment aux États-Unis où la vaccination contre la rougeole fait l'objet d'un débat passionné. Suite à quatre épidémies de rougeole cette année, les commentateurs affirment que les mythes anti-vaccins concernant le vaccin RRM (rougeole, oreillons, rubéole) sont à blâmer. Ici, en Europe, alors que la couverture de vaccination de la rougeole est en hausse et les cas de rougeole diminuent dans de nombreux pays, on note un déclin des taux d'immunisation dans certains pays. Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) attribue cela, entre autres, à un scepticisme croissant envers les vaccins. Au cours des deux derniers siècles, les vaccins ne nous ont pas seulement aidé à gérer les maladies communes comme la rougeole, la rubéole et les oreillons, mais ils nous ont également permis d'éradiquer la variole et, en association aux antitoxines, ils nous protègent de la rage, de la diphtérie, du tétanos, de l'anthrax, du choléra, de la peste, de la typhoïde, de la tuberculose et de la polio. Vaccines Europe affirme qu'aujourd'hui, le développement des vaccins est un processus complexe et long. Avant de valider et de commercialiser un vaccin, ce dernier est soumis à un processus de recherche long et rigoureux, suivi de nombreuses années de test impliquant un nombre beaucoup plus élevé de personnes que pour les essais de médicaments. Après des essais précliniques et cliniques, les vaccins-candidats les plus prometteurs passent une phase de tests auxquels participeront 3 000 à 50 000 sujets. Les équipes de recherche à travers le monde espèrent ajouter le VIH et le paludisme, entre autres, à la liste des maladies que nous aurons réussi à éradiquer grâce à la vaccination. Des chercheurs financés par l'UE étudient intensivement ces pathologies et d'autres dans l'espoir de contribuer au développement de vaccins. Cette édition de CORDIS Express se penche sur certains de ces efforts en cours. - Traiter la maladie de Parkinson avec des vaccins thérapeutiques ciblés - Tendances scientifiques: La quête pour des médicaments et des vaccins efficaces contre le virus Ebola - Une nouvelle attaque contre le VIH - The T cell immune response against latent infection with Mycobacterium tuberculosis (uniquement en anglais)

Pays

Belgique

Articles connexes