Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Des «souris lumineuses» pour développer la recherche sur le cerveau

Grâce au projet GLOWBRAIN, des chercheurs financés par l'UE ont utilisé des techniques d'imagerie avancées afin de mieux comprendre comment les cellules souches peuvent être utilisées dans le traitement des maladies cérébrales.

Selon la conférence finale du projet GLOWBRAIN financé par l'UE, l'optimisation des cellules souches pour réparer les lésions cérébrales chez les souris à la suite d'un AVC permettrait aux chercheurs de trouver de nouveaux moyens de traiter les maladies neurodégénératives chez l'homme. L'évènement a démarré avec deux conférences publiques portant sur le potentiel d'utilisation de techniques d'imagerie pour visualiser les cellules souches transplantées dans des cerveaux de souris et s'est concentrée sur les exploits concrets du projet et sur l'importance de ces derniers pour l'avenir de la recherche sur les cellules souches. Le coordinateur de GLOWBRAIN, Srećko Gajović, a réalisé une présentation intitulée «La 'souris lumineuse' peut-elle aider à lutter contre les AVC?». Les participants ont également appris comment l'établissement d'un bureau d'innovation et la désignation d'un responsable de l'innovation ont facilité les collaborations entre les chercheurs croates et d'autres universités et des experts de propriété intellectuelle. Le potentiel unique des cellules souches (soit des cellules biologiques non différenciées qui peuvent se différencier en cellules spécialisées et se diviser pour produire davantage de cellules souches) offre de nouvelles possibilités pour le traitement de diverses maladies. Or malgré un investissement important dans la recherche sur les cellules souches, des progrès sont nécessaires avant leur application pratique. Le projet GLOWBRAIN, qui a démarré en octobre 2012, a cherché à établir une plateforme pour rassembler l'expertise de pointe dans la recherche sur les cellules souches, notamment dans les domaines comme la culture in vitro des cellules souches, la synthèse des biomatériaux et les analyses du comportement cellulaire, pour n'en citer que quelques-uns. Un objectif clé a été d'approfondir la recherche sur les troubles dégénératifs en suivant des implants de cellule souche dans le cerveau de souris. Par ailleurs, cette plateforme fournira aux scientifiques croates le réseau et les connaissances nécessaires pour le développement de nouvelles approches thérapeutiques contre les maladies cérébrales et les conditions neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer. Mis à part les chercheurs croates, le projet comprend des chercheurs renommés d'Autriche, de République tchèque, d'Italie, de Hongrie, d'Allemagne, du Portugal et de Suède. Les chercheurs de ces pays ont participé à une série de détachements ainsi qu'à des visites d'experts, des ateliers et des conférences, tous menés sous les auspices du projet GLOWBRAIN. De nouveaux équipements ont été acquis au cours du projet dans le but d'accroître les capacités d'innovation des cellules souches de la Croatie. Au final, l'institution de coordination, la faculté de médecine de l'université de Zagreb en Croatie, est désormais mieux intégrée au sein de l'Espace européen de la recherche, et dispose d'une meilleure visibilité parmi les autres institutions de recherche éminentes. Par ailleurs, la plateforme GLOWBRAIN encouragera la recherche scientifique plus approfondie dans des domaines de recherche associés. Par exemple, la médecine régénérative présente un énorme potentiel dans de nombreux domaines d'application clinique, et a besoin d'être explorée davantage. L'établissement d'une plateforme solide pour la coopération avec les partenaires européens, permettant à la Croatie de participer aux futurs projets de recherche neuroscientifique et sur les cellules souches, sera le dernier objectif de GLOWBRAIN. Ce domaine de travail pourrait révolutionner la recherche cérébrale et garantir une commercialisation plus rapide des résultats, plaçant l'UE à la tête du secteur de la médecine régénérative. L'étude devrait se terminer en mars 2016. Pour plus d'informations, veuillez consulter: GLOWBRAIN http://glowbrain.hiim.hr/index.php/en/

Pays

Croatie

Articles connexes