Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Du saumon plus sain au bénéfice du bien-être humain et de la compétitivité aquacole

Des scientifiques financés par l'UE ont étudié les poissons et l'alimentation des poissons dans l'objectif de maximiser les propriétés sanitaires du saumon atlantique d'élevage.

On sait que consommer régulièrement des poissons gras comme du saumon provenant de l'Atlantique est bénéfique à la santé humaine. Rempli de protéines, il s'agit d'un aliment bon pour le cœur. Mais parallèlement, les mers d'Europe souffrent d'une pénurie de leurs stocks halieutiques. Ainsi, il n'est pas surprenant que le poisson d'élevage, ou l'aquaculture, connaît un essor important. À l'heure actuelle, les poissons d'élevage représentent près de la moitié du poisson consommé dans le monde entier. Un projet financé par l'UE a tenté de rendre les poissons d'élevage plus sains en améliorant les aliments qu'ils consomment, renforçant la compétitivité mondiale du saumon européen. OMEGA3MAX a produit des connaissances scientifiques innovantes sur l'utilisation d'antioxydants y compris des polyphénols dans le régime alimentaire du saumon de l'Atlantique. Les polyphénols sont des substances chimiques naturelles dans de nombreux aliments sains, comme les fruits, les légumes, le thé vert, les épices et l'huile d'olive. La consommation des polyphénols permettrait de prévenir les maladies dégénératives comme le cancer et les maladies cardiovasculaires. Dans les résultats du projet, OMEGA3MAX a reconnu qu'il reste encore beaucoup à faire pour instaurer l'utilisation de ces nouvelles sources d'antioxydants pour le saumon atlantique. Néanmoins, le projet a créé une base de connaissances qui ouvre la voie à l'utilisation de ces antioxydants naturels, y compris les polyphénols. «Dans ce projet, nous avons démontré que nous pouvons enrichir des filets de saumon avec des antioxydants comme le gamma-tocophérol, un isomère de vitamine E avec des propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes», commente le Dr. David Menoyo Luque, coordinateur du projet OMEGA3MAX. Renforcer l'industrie de l'aquaculture OMEGA3MAX espère que ses résultats auront des applications pratiques dans l'industrie aquacole. «Si le poisson d'élevage a des conditions d'élevage optimales, un bon état de santé et un régime alimentaire équilibré, adapté aux besoins physiologiques des animaux d'élevage, la croissance et les taux de production seront renforcés au bénéfice de l'industrie», commente le Dr. Menoyo. Le projet a tenté de découvrir des méthodes pour renforcer les propriétés sanitaires des saumons d'élevage. «Les poissons d'élevage comme le saumon atlantique sont une source d'acides gras polyinsaturés à longue chaîne, y compris de l'acide eicosapentaénoïque marin (EPA) et de l'acide docosahexaénoïque (DHA), des protéines de haute qualité, des vitamines A, B12, D et E et des minéraux comme l'iode et le sélénium», poursuit le Dr. Menoyo. Alors que ces propriétés bénéfiques sont bien connues, les efforts scientifiques ont montré comment enrichir les nutriments particulièrement bons et réduire les nutriments moins intéressants. «La communauté scientifique tente d'identifier les composants alimentaires bénéfiques pour la santé. Des progrès récents dans les technologies et les pratiques de production animale, comme celles utilisées dans le cadre du projet, ont montré qu'il est possible d'augmenter la concentration de ces composants dans les tissus des animaux afin de renforcer la valeur nutritionnelle pour le consommateur», ajoute-t-il. OMEGA3MAX a testé douze différentes substances anti-oxydantes du saumon atlantique d'élevage. L'une d'entre elle renforçait les concentrations d'acide gras oméga-3, EPA et DHA, dans les filets de poisson par rapport aux poissons qui ne consomment pas les suppléments d'antioxydants. Enfin, le projet espère avoir offert des recommandations pratiques pour améliorer la performance et la qualité du poisson. «Notre projet peut aider l'industrie à développer des stratégies alimentaires rentables qui peuvent soutenir le développement durable de l'industrie aquacole de l'UE», conclut le Dr. Menoyo. Pour plus d'informations, veuillez consulter: site web du projet OMEGA3MAX

Pays

Espagne

Articles connexes