Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Comment concevoir l’avenir des réseaux sociaux

Un nouveau forum numérique rassemblera des informations sur la manière dont les gens utilisent les réseaux sociaux grâce à un débat ouvert.

Société

Imaginez la dernière fois que vous avez passé une journée entière sans consulter votre flux Instagram ou votre page Facebook. Vous ne vous en souvenez plus? Vous utilisez peut-être les réseaux sociaux pour rester en contact avec vos amis et votre famille, ou vous préférez faire partie d’un réseau professionnel à l’affût d’opportunités de carrière. Les entreprises utilisent les réseaux sociaux pour rechercher des clients, dialoguer avec eux, générer des ventes, évaluer les tendances des consommateurs ou offrir des services à la clientèle, tandis que les gouvernements et les politiciens les utilisent pour contacter les électeurs. Du partage de photos ou des blogs aux réseaux ou activités commerciales, au partage d’idées ou d’opinions politiques, les réseaux sociaux sont devenus un élément indispensable de la vie des individus. Grâce aux réseaux sociaux, la communication a pris un tout nouveau sens et elle continue d’évoluer. Mais comment leur nature dynamique peut-elle se refléter dans une plateforme? Le projet HELIOS, financé par l’UE, vise à atteindre cet objectif en créant une plateforme de réseaux sociaux décentralisée en peer-to-peer (p2p). Il le fera dans trois dimensions: contextuelle, spatiale et temporelle. HELIOS fournira aux développeurs tiers des fonctionnalités de réseau social p2p via une extension modulaire pour les systèmes d’exploitation mobiles. Comme expliqué sur le site web du projet, il introduira de nouveaux «concepts de création et de gestion de graphiques sociaux, fondés sur la confiance et la transparence. Ces concepts seront validés lors du pilotage de projets, ainsi que de nouvelles fonctionnalités de réseaux sociaux, comme la technologie de rétroaction innovante et les espaces partagés». La plateforme implique également la création et le partage de contenu, ainsi que des méthodes de contrôle des canaux et des moyens de monétisation. Avec sa vision démocratisée, la plateforme open source attrayante d’HELIOS permettra des interactions significatives au sein d’une architecture de réseau hétérogène en constante évolution. Débat ouvert Dans le cadre d’HELIOS, des scientifiques du Trinity College Dublin (TCD) et du centre ADAPT, partenaires du projet, discuteront avec le public de toutes les questions liées aux réseaux sociaux lors de conversations enregistrées. Les membres du public auront également la possibilité de participer à un débat en direct entre un leader d’opinion et un chercheur travaillant dans les médias sociaux, ou de participer à des «réflexions» citoyennes en direct, au cours desquelles ils exprimeront leurs opinions sur une «plaque tournante», en personne ou numériquement quand ils le souhaitent Toutes ces activités se dérouleront via le forum numérique Heliosphere, lancé récemment. Un communiqué de presse de TCD note que l’objectif principal d’Heliosphere consiste à définir les besoins en réseaux sociaux des personnes. «L’idée, inspirée du projet européen HELIOS, cherche en définitive à inciter les utilisateurs, les décideurs, les concepteurs et les agences de financement à se concentrer davantage sur les besoins futurs des citoyens européens en matière de réseaux sociaux». Cité dans le même communiqué de presse, le Dr Kevin Koidl de la faculté d’informatique et de statistique de TCD et chercheur principal, a déclaré: «Le concept de l’Heliosphere s’inspire de l’éthique de l’Université des peuples, qui a évolué autour du début de l’ère moderne au sein des cafés d’Europe. Notre forum numérique rend hommage à cette philosophie en encourageant des personnes de tous les coins du monde et de tous les horizons à prendre part au discours et au débat». Les partenaires du projet HELIOS (HELIOS: A Context-aware Distributed Social Networking Framework) espèrent que leur modèle réduira les coûts de développement et la complexité de déploiement de toute application de réseau social construite à partir de celle-ci. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet HELIOS

Pays

Finlande

Articles connexes