Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Les antimicrobiens sont-ils efficaces en thérapie humaine?

Les spécifications techniques d'un appel d'offres relatif à l'évaluation scientifique de l'utilisation d'antimicrobiens en thérapie humaine dans les Etats membres et des informations actuelles en la matière, sont désormais disponibles au Journal officiel des Communautés europé...

Les spécifications techniques d'un appel d'offres relatif à l'évaluation scientifique de l'utilisation d'antimicrobiens en thérapie humaine dans les Etats membres et des informations actuelles en la matière, sont désormais disponibles au Journal officiel des Communautés européennes. L'appel concerne les projets d'instauration d'un réseau de surveillance épidémiologique et de contrôle des maladies transmissibles dans la Communauté. Les évaluations tiendront également compte des activités de surveillance financées dans le cadre du programme pour le SIDA et certaines autres maladies transmissibles, et sera particulièrement axée sur les réseaux de surveillance déjà coordonnés au niveau européen. Une base de données prévue par le présent appel d'offres sera intégrée dans le système de surveillance médicale pour les maladies transmissibles au sein du réseau européen d'information en matière de santé publique (le soutien technique du réseau de surveillance épidémiologique et de contrôle des maladies transmissibles). Cet appel d'offres a pour objectif de fournir des informations par pays relatives aux quantités d'antimicrobiens utilisés dans la médecine humaine, aux systèmes de surveillance de leur consommation, aux modèles de prescription et aux systèmes d'évaluation de la pertinence de leur utilisation dans tous les États membres de la Communauté européenne. Les pays signataires de l'accord sur l'Espace économique européen (Norvège, Islande, Liechtenstein), Chypre, Malte, la Turquie ainsi que les pays associés de l'Europe centrale et orientale (Pologne, Hongrie, Bulgarie, Roumanie, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Estonie, Lituanie et Lettonie) seront inclus dans l'étude dans la mesure où il sera possible d'obtenir des renseignements pertinents sans devoir fournir d'efforts disproportionnés. L'évaluation couvrira les points suivants pour la collecte de données relatives à l'utilisation d'antimicrobiens sur les humains dans les hôpitaux et à l'échelle communautaire, afin de fournir les instruments nécessaires à la comparaison des données récoltées dans les différents pays, et de présenter des propositions pour un système normalisé de contrôle des prescriptions d'antimicrobiens en vue de mettre au point des stratégies d'intervention. Une compilation de données comparables relatives à la consommation des antimicrobiens les plus courants dans chaque pays est nécessaire, en utilisant un système de classification international, pour le contrôle des tendances et la détection de liens éventuels entre la consommation d'antimicrobiens et l'augmentation/la diminution d'organismes résistants. Une identification de l'existence/la nature des systèmes de surveillance dans chaque pays relatifs à l'utilisation d'antimicrobiens et à l'impact de leur utilisation en termes de développement d'organismes résistants est requise, y compris des caractéristiques spécifiques de ces systèmes et des mesures de coopération. Le travail sera réalisé au cours d'une période de 18 mois.Pour de plus amples informations, contacter: Commission européenne Dr. H. Buchow Direction Santé publique, unité Maladies transmissibles, rares et émergentes EUFO 3264 Euroforum Building L-2920 Luxembourg Fax +352-4301-33248