Skip to main content

INTeractive RObotics Research Network

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des robots qui comprennent et interagissent

Un projet financé par l'UE a établi un réseau européen pour améliorer l'interaction humain–robot et a organisé des activités de formation pour des chercheurs débutants et expérimentés.

Technologies industrielles

Les robots traditionnels utilisés dans l'industrie manquent souvent de compétences de perception car ils ne sont programmés que pour réaliser une chose. Toutefois, pour être utiles pour d'autres applications dans le monde réel, ils doivent pouvoir être facilement formés et contrôlés. Avec le financement de l'UE, le projet INTRO («Interactive robotics research network») a jeté les bases nécessaires pour permettre aux robots d'infiltrer de nouveaux marchés en créant de nouveaux systèmes avec des fonctions cognitives et des fonctions d'interaction multimodales. Via le réseau de formation initiale (ITN) Marie Curie, le projet a contribué à la création d'une nouvelle génération de scientifiques se concentrant sur les technologies nécessaires pour développer des robots intelligents. De tels robots devraient fonctionner en étroite interaction avec les humains dans les conditions non structurées et changeantes du monde réel. Les membres du projet ont recruté huit chercheurs débutants et deux chercheurs expérimentés qui ont exploré des thèmes tels que la psychologie cognitive, l'apprentissage séquentiel et l'imitation, ainsi que la reconnaissance du comportement et des intentions. Parmi les autres sujets des recherches, citons l'analyse des gestes dynamiques, l'interaction émotionnelle, la sécurité et l'interaction des robots, la détection et la restauration des problèmes et la conception d'une interface intelligente. Sauf pour les projets de recherche individuels, le programme comprenait également une série de séminaires, d'ateliers et de formations pour offrir aux chercheurs une importante base théorique. Les activités du projet ont abouti à deux maquettes: un robot serveur et un robot urbain de recherche et sauvetage. Les résultats du projet INTRO ont été publiés sur le site internet du projet grâce à une présentation vidéo et ont fait l'objet de publications dans plusieurs journaux.

Mots‑clés

Robot, interaction humain–robot, robotique interactive, cognitif, interaction multimodale, robot intelligent, robot serveur, recherche et sauvetage

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application