Skip to main content

Sustainable Production of Functional and Safe Feed from Food Waste

Article Category

Article available in the folowing languages:

De nouvelles technologies pour valoriser les déchets alimentaires et stimuler la durabilité de l'industrie

Avec une meilleure gestion des flux de déchets provenant des activités de transformation des aliments, on pourra réduire l'impact sur l'environnement et améliorer la durabilité et la compétitivité de l'industrie. À cette fin, une initiative financée par l'UE a perfectionné des technologies rentables pour valoriser au maximum ces déchets et sous-produits.

Technologies industrielles

Les chercheurs du projet NOSHAN (Sustainable production of functional and safe feed from food waste) ont exploité les possibilités de transformer les déchets alimentaires en nourriture pour animaux et en additifs alimentaires. Leur approche s'est axée sur la valeur et la fonction nutritionnelles en fonction des besoins des animaux, ainsi que sur la sécurité et la qualité pour la production de nourriture animale à partir des déchets et sous-produits de l'industrie alimentaire. L'équipe a étudié les besoins technologiques et de traitement liés à l'utilisation des déchets alimentaires pour produire des aliments pour animaux, en ciblant un faible coût, une faible consommation d'énergie et une valorisation maximale des matières premières provenant des déchets. Elle a créé une base de données publiquement accessible de produits alimentaires/sous-produits qui pourraient servir à la production d'aliments pour animaux. Dans cet important corpus, plusieurs ont été sélectionnés et caractérisés au niveau moléculaire. Cette activité a permis d'identifier des candidats intéressants pour de futures recherches, les flux de déchets alimentaires les plus intéressants à traiter, et la meilleure voie de valorisation pour chaque matière première ou additif destiné à l'alimentation animale. NOSHAN a évalué certaines technologies avancées pour extraire des ingrédients alimentaires et produire des additifs fonctionnels à l'aide de déchets alimentaires et de sous-produits. Ils ont ensuite développé, testé et intégré avec succès une gamme de composés et de production d'aliments afin de produire des aliments pour animaux sûrs et fonctionnels. Les chercheurs ont validé les résultats par des tests in vitro et in vivo. Des essais sur les animaux ont été réalisés pour tester des matières premières alimentaires et des additifs fonctionnels. Ils ont permis de montrer que certaines matières premières actuellement utilisées peuvent être remplacées par des ingrédients fonctionnels et des matières premières issues de déchets alimentaires et de sous-produits. Il a été montré que ces produits sont sûrs pour la santé et le bien-être des animaux, et que les formulations d'aliments contenant des ingrédients produits par NOSHAN sont sûres et ont une réelle valeur nutritionnelle. Les travaux comprenaient une analyse du cycle de vie de l'ensemble de la chaîne de valeur (des matières premières de départ jusqu'aux produits et technologies exploitables). Celle-ci a montré de façon claire que l'utilisation d'ingrédients issus des déchets et des sous-produits de l'industrie alimentaire a un impact positif sur la durabilité de la chaîne de production d'aliments. Les résultats du projet ont démontré la faisabilité de la valorisation des déchets alimentaires pour la production d'aliments pour animaux, ainsi que leur viabilité pour se substituer aux matières premières actuellement utilisées. Les outils et technologies que NOSHAN a développés pour une alimentation et des additifs sûrs devraient également générer des avantages socio-économiques directs et réduire l'impact sur l'environnement. La vidéo du projet est disponible ici.

Mots‑clés

Déchets alimentaires, flux de déchets, transformation des aliments, NOSHAN, additifs, production d'aliments

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application