CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Improvement of comprehensive bio-waste transformation and nutrient recovery treatment processes for production of combined natural products

Article Category

Article available in the following languages:

La récupération réussie de phosphore dans les sous-produits alimentaires industriels

Grâce aux progrès scientifiques, notamment dans le domaine du génie industriel, un consortium financé par l'UE a converti de façon rentable des déchets organiques et des flux de sous-produits alimentaires industriels en engrais phosphatés totalement sûrs et très nutritifs: le biocharbon et le compost. Une importance particulière a été accordée au développement de produits finis de qualité, sûrs et conformes aux exigences légales.

Énergie icon Énergie

Les pratiques agricoles actuelles comptent fortement sur les apports externes tels que les fertilisants minéraux et les produits chimiques pour atteindre une production agricole intensive. Les méthodes d'agriculture agro-écologiques récupérant et recyclant les nutriments critiques et la bioénergie sont des solutions de remplacement attrayantes et plus sûres au problème de croissance mondiale de l'import de fertilisants et produits chimiques utilisés dans la production alimentaire. L'objectif du projet REFERTIL (Improvement of comprehensive bio-waste transformation and nutrient recovery treatment processes for production of combined natural products) était de convertir, à l'échelle économique industrielle, des déchets organiques et flux de sous-produits alimentaires industriels locaux en biocharbon et compost sûrs, dans les conditions économiques et concurrentielles européennes. L'ABC (de l'anglais Animal bone bioChar, ou «BOA», biochar aux os animaux) développé est un engrais bio-P, produit à partir d'os animaux de qualité alimentaire, dont la densité nutritive est élevée (30 % P2O5), ainsi que sa teneur en phosphore. L'ABC a été conçu pour être abordable, écologique, conforme à la politique de l'UE et de ses États membres ainsi qu'aux réglementations de sécurité alimentaire. La protection de la santé humaine et de l'environnement était prioritaire lors du développement de l'ABC. La grande qualité de ce produit a été obtenue grâce à des exigences rigoureuses en matière de qualité et de sécurité combinées à des analyses détaillées de la durabilité des matières premières utilisées. L'efficacité de l'ABC a été prouvée sur le terrain dans plusieurs pays d'Europe. De plus, l'application de la technologie de pyrolyse avancée 3R garantit une production sans émission ainsi qu'un produit sûr, efficace et commercialisable. La haute qualité de tous les biocharbons développés par REFERTIL est donc entièrement sous contrôle. Ces produits sont totalement sûrs et utilisables dans diverses conditions de climat, de sol et de culture horticole et également en tant qu'adsorbant spécifique. Dans la plupart des cas, l'ABC est renommé BIO-NPK. Les chercheurs en sciences appliquées et les ingénieurs industriels de REFERTIL ont également développé une base de révision de la réglementation des engrais (Proposition de règlement du parlement européen et du conseil établissant les règles relatives à la mise à disposition sur le marché des fertilisants COM(2016)157). Cette harmonisation législative au sein de l'UE améliorera les développements économiques circulaires de recyclage et de réutilisation des sous-produits alimentaires et agricoles industriels. Elle rassurera aussi les agriculteurs qui utilisent les produits bio-phosphatés ABC pour la production alimentaire et de fourrage. Le projet REFERTIL a également fourni des informations sur la viabilité du marché et des données scientifiques pour atteindre les cibles de recyclage de sous-produits organiques et de déchets biologiques qui aideront les décideurs lors de la révision des réglementations de l'UE sur les fertilisants. Ainsi, les normes et critères de qualité et de sécurité du biocharbon/compost ont été améliorés et redéfinis dans le cadre des travaux du projet REFERTIL sur la réglementation. Même si le niveau de maturité technologique des expériences menées sur le terrain par REFERTIL est élevé, la mise en œuvre à grande échelle d'une usine de récupération et de recyclage du phosphore dédiée au biochar aux os animaux (BOA) nécessite des investissements supplémentaires. REFERTIL pourrait réduire de 20 % (près de 500 000 t/a P2O5) l'importation d'engrais minéraux phosphatés en offrant une alternative sûre et abordable. Il s'agit là d'une contribution significative aux développements économiques circulaires de l'UE qui réduit l'empreinte carbone ainsi que l'utilisation d'engrais et produits chimiques importés contenant des métaux lourds, tout en améliorant la sécurité alimentaire. Le projet est également un soutien à la bio-économie de l'UE, en particulier la branche bio de l'horticulture.

Mots‑clés

Déchets organiques, flux de sous-produits, biocharbon, compost, phosphore, engrais, REFERTIL

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application