Skip to main content

Wind Blade Using Cost-Effective Advanced Composite Lightweight Design

Article Category

Article available in the folowing languages:

De meilleures pales pour les éoliennes

Le vent devient une source de plus en plus importante d'énergie pour l'Europe et le reste du monde. Les scientifiques de l'UE ont mis au point une nouvelle pale pour les éoliennes en mer qui est non seulement économique mais aussi plus légère, plus solide et recyclable.

Technologies industrielles

Les parcs éoliens sont déjà courants en Europe et dans d'autres régions, et de nombreux autres parcs devraient être construits dans un proche avenir. Cela est dû à l'intérêt accru pour les sources d'énergie renouvelable. En 2009, l'UE s'est fixée pour objectif que la part d'énergie provenant des sources d'énergie éoliennes et autres énergies renouvelables atteigne 20 % d'ici 2030. Bien que l'industrie éolienne en mer en Europe ait connu une croissance importante au cours de la dernière décennie, elle est toujours confrontée à des défis importants, le plus important étant de devenir compétitive. L'initiative WALID (Wind blade using cost-effective advanced composite lightweight design), financée par l'UE, utilisait le design, les matériaux et les développements des processus pour créer une pale d'éolienne économique, légère et recyclable. Les scientifiques l'ont fait en étudiant les thermoplastiques - des substances qui se transforment en plastique en chauffant, durcissent en refroidissant et peuvent être réutilisées par fusion. La résistance et la stabilité sont des exigences techniques critiques pour les pales de rotor, et leur taille est proportionnelle à la puissance qu'elles génèrent. Cependant, le poids des grandes pales met une forte tension sur les matériaux qui la composent, entraînant une plus courte durée de vie. En outre, les turbines éoliennes offshore en mer fonctionnent dans des conditions environnementales difficiles, telles que des températures extrêmes, de l'humidité et une exposition au sel. La pale développée par l'initiative WALID est plus grande, plus résistante et plus économique que les pales traditionnelles. Aussi, elle est réalisée en matériaux recyclables avec une production à grand débit. En outre, toute la pale est protégée contre les conditions difficiles par un revêtement thermoplastique. Ce revêtement est très résistant à l'érosion et aux rayons UV, ce qui rend la pale plus durable. La pale de WALID est destinée à l'industrie éolienne en mer, mais elle pourrait également être commercialisée dans l'industrie terrestre également. Cette initiative de recherche a démontré avec succès l'utilisation des thermoplastiques dans les pales de rotor en mer. Ce faisant, elle a contribué à l'innovation dans l'industrie et a augmenté ses revenus et ses clients potentiels.

Mots‑clés

Éoliennes offshore, recyclable, WALID, thermoplastiques, pales du rotor, revêtement

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application