Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La durabilité, un attribut essentiel de l'EER

La durabilité devrait être un attribut essentiel de l'Espace européen de la Recherche (EER), ont noté Erik Fellenius et Ingvar Andersson dans les conclusions du président de la conférence "Bridging the gap. Sustainability research and sectoral integration" (Combler le fossé. D...

La durabilité devrait être un attribut essentiel de l'Espace européen de la Recherche (EER), ont noté Erik Fellenius et Ingvar Andersson dans les conclusions du président de la conférence "Bridging the gap. Sustainability research and sectoral integration" (Combler le fossé. Durabilité, recherche et intégration sectorielle), organisée par la Présidence suédoise en mai, à Stockholm (Suède). "Le Cinquième programme-cadre de recherche et la mise en oeuvre de l'Espace européen de la Recherche (EER) ajoutent une dimension importante au développement durable. [...] Cependant, il existe un fossé entre la recherche et les actions indispensables pour l'environnement et le développement durable. L'Espace européen de la Recherche devrait contribuer à combler ce fossé. Ceci s'applique particulièrement aux nouvelles initiatives sur la gestion des affaires publiques, un concept fort bien adapté pour résoudre cette question", est-il précisé dans les conclusions. Au cours de la conférence, il fut notamment recommandé aux chercheurs de contribuer au développement durable en centrant leurs efforts de recherche sur six tendances s'y opposant, à savoir: combattre le changement climatique provoqué par les gaz à effets de serre, développer une gestion efficace des ressources naturelles, en particulier dissocier la croissance économique de l'utilisation des ressources, protéger la santé publique notamment contre les effets des produits chimiques, améliorer l'utilisation des sols ainsi que le transport qui permet une mobilité durable, combattre l'exclusion sociale et la pauvreté et comprendre les implications du vieillissement de la société. Six questions spécifiques aux secteurs, méritant une attention particulière dans l'avenir, ont été soulignées: - la santé et l'environnement - le défi soulevé par les produits chimiques dans notre société; - le changement climatique - un défi pour le secteur du transport; - le développement durable et le commerce mondial; - le changement climatique - vers une société à faible consommation d'énergie; - la technologie de l'information et de la communication; - rendre l'agriculture plus écologique - relever les défis d'une nouvelle économie rurale. Dans les conclusions, un appel a été lancé en faveur de la recherche à long terme combinant les trois piliers de la durabilité: l'économie, l'écologie et la société. Une nouvelle forme de recherche doit équilibrer l'innovation, les opportunités et les risques, est-il noté dans le document.cientifiques".

Pays

Suède

Articles connexes