Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La "mission spatiale la plus réussie" à la poursuite d'une dernière découverte

Alors qu'approche l'anniversaire de leur lancement, les deux navettes spatiales Voyager ont pour dernière mission d'indiquer aux scientifiques où se situent les confins du système solaire. Les deux navettes spatiales Voyager ont été lancées, le 20 août et le 5 septembre 1977,...

Alors qu'approche l'anniversaire de leur lancement, les deux navettes spatiales Voyager ont pour dernière mission d'indiquer aux scientifiques où se situent les confins du système solaire. Les deux navettes spatiales Voyager ont été lancées, le 20 août et le 5 septembre 1977, pour envoyer des images et des données sur Saturne et Jupiter, Voyager 2 devant poursuivre sa route jusqu'à Uranus et Neptune. Elles se dirigent toutefois aujourd'hui vers les limites du système solaire, ou l'héliopause. Sur Terre, le scientifiques ont à coeur de découvrir où commence le système solaire ou si, comme ils le pensent, il s'agit d'un objet changeant qui se métamorphose selon l'intensité des vents solaires. Il a été estimé que ces informations apparaîtront dans quelque trois à quatre ans. Les scientifiques sont conscients que les navettes Voyager doivent leur transmettre ces données avant 2020, date à laquelle, d'après les prévisions, elles auront épuisé leurs réserves électriques. Voyager 1 se situe à 12,71 milliards de kilomètres de la Terre et se déplace à plus de 61.000 kilomètres par heure, tandis que Voyager 2 se trouve à quelque 10,14 milliards de kilomètres de la Terre à une vitesse de 56.000 kilomètres par heure. Elles pèsent chacune une tonne. La transmission d'informations depuis les navettes et vers celles-ci nécessite 23 heures aller et retour pour Voyager 1 et 18 heures pour Voyager 2. Bien que les navettes Voyager ne soient pas les premières à avoir envoyé des photos de planètes lointaines (Pioneer 11 l'avait fait dès 1979), elles sont réputées avoir fourni les informations les plus complètes. Bradford Smith, qui a dirigé l'équipe d'interprétation photographique de Voyager, a qualifié la mission de Voyager de "mission la plus réussie que la NASA ait jamais menée".