Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Présentation du plan quinquennal pour le programme GMES

Le plan quinquennal s'élevant à 83 millions d'euros pour le programme GMES (surveillance planétaire de la sûreté environnementale) créé par la Commission européenne et l'Agence spatiale européenne (ESA) a été expliqué lors d'une réunion dans le courant du mois d'août. La prem...

Le plan quinquennal s'élevant à 83 millions d'euros pour le programme GMES (surveillance planétaire de la sûreté environnementale) créé par la Commission européenne et l'Agence spatiale européenne (ESA) a été expliqué lors d'une réunion dans le courant du mois d'août. La première étape importante sera un appel d'offres début septembre 2002 pour des services GMES. Il s'agira du contrôle des contraintes environnementales, de l'analyse des conséquences des changements climatiques, de la gestion des ressources naturelles vitales, de l'assistance au développement régional et de l'aide humanitaire. Après l'évaluation des offres, 10 contrats pour un total de 15 millions d'euros seront attribués. Toute personne intéressée par la soumission d'une offre peut assister à une séance d'information organisée à Frascati (Italie) le 12 septembre. Le résultat des offres sera inclus dans le rapport sur l'évolution du programme GMES que la Commission européenne et l'ESA prépareront et soumettront au Conseil Recherche et au Conseil ESA pour décembre 2003. "Nous accomplissons un grand pas dans notre premier appel d'offres pour des projets liés au GMES en demandant spécifiquement à l'ensemble des utilisateurs de jouer un rôle important dans l'appel d'offres et en les invitant à agir en partenariat avec les principaux fournisseurs de services, les organisations de recherche et les développeurs de systèmes d'Europe," explique le directeur des programmes d'observation de la Terre de l'ESA, José Achache.