Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Rôle clé de la recherche européenne dans la sécurité agro-alimentaire en Europe

De l'avis des Commissaires européens et des représentants de la Présidence danoise qui se sont réunis le 10 septembre, la recherche européenne va jouer un rôle clé pour garantir le caractère innovant des politiques agro-alimentaires de l'UE. Lors de la réunion informelle des ...

De l'avis des Commissaires européens et des représentants de la Présidence danoise qui se sont réunis le 10 septembre, la recherche européenne va jouer un rôle clé pour garantir le caractère innovant des politiques agro-alimentaires de l'UE. Lors de la réunion informelle des ministres européens de l'Agriculture à Nyborg (Danemark), à laquelle assistait également Franz Fischler, Commissaire européen en charge de l'Agriculture, ainsi que des représentants des pays candidats, il a été reconnu que l'agriculture a un rôle majeur à tenir pour garantir le caractère le plus innovant possible des politiques agricoles en Europe. "Je suis très satisfaite de l'attitude positive des mes collègues européens, tant des Etats membres de l'UE que des pays candidats, envers l'idée de promouvoir l'innovation par le biais de la politique agricole commune", explique la Présidente actuelle du Conseil, Mme Mariann Fischer Boel, la ministre danoise de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche. "Je tiens également à souligner combien il est important que ce renforcement de la capacité innovatrice ait lieu en étroite collaboration avec les politiques des entreprises, de la recherche et des consommateurs." Elle ajoute que l'industrie européenne de l'agro-alimentaire serait dans une position optimale si elle pouvait convertir la recherche et les connaissances les plus récentes en de nouveaux produits et des méthodes de production efficaces tenant compte de "l'économie, de l'environnement, du bien-être animal et du souhait d'une alimentation saine et sûre." Le rôle du prochain Sixième programme-cadre (6ème PCRD) a été mis en évidence par M. Fischler. Même si la recherche européenne a déjà permis de créer davantage de développement rural durable grâce aux quelque 1.000 projets de recherche agricole financés par la Commission au cours des 10 dernières années, le 6ème PCRD sera doté d'une priorité thématique entièrement consacrée à la sécurité alimentaire et aux questions connexes. S'exprimant sur les mêmes sujets, David Byrne, le Commissaire européen en charge de la Santé et de la Protection des consommateurs, a mis en exergue le potentiel que représente la biotechnologie en termes de changements innovateurs. "Il est essentiel que l'innovation dans le domaine de la biotechnologie ne soit pas entravée par des réactions émotionnelles et une appréhension fondée sur des informations inadéquates ou tendancieuses. Cependant, il ne peut être question de mettre en péril la sécurité, la santé publique ou l'environnement".