Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Rôle plus marqué des Conseils de la recherche dans la définition de l'agenda spatial britannique

Une nouvelle structure de financement des activités spatiales britanniques va permettre au Royaume-Uni de rester un partenaire très recherché pour la coopération internationale, selon Londres. Ce redéploiement financier accordera un rôle plus large aux Conseils nationaux de r...

Une nouvelle structure de financement des activités spatiales britanniques va permettre au Royaume-Uni de rester un partenaire très recherché pour la coopération internationale, selon Londres. Ce redéploiement financier accordera un rôle plus large aux Conseils nationaux de recherche dans le développement de la stratégie spatiale du Royaume-Uni. Près de 150 millions de livres (239 millions d'euros) seront transférés, sur une période de trois ans, du ministère du Commerce et de l'Industrie vers deux Conseils de la recherche: celui sur l'environnement naturel (Natural environment research council - NERC) et celui sur la physique des particules et l'astronomie (Particle physics and astronomy research council - PPARC). Ces changements ont été recommandés à la suite d'un état des lieux réalisé par le Centre national spatial britannique (British national space centre - BNSC). "Grâce à ces changements [...] nous serons désormais mieux à même d'opérer un choix entre des priorités concurrentes", a déclaré le ministre britannique des Sciences et de l'Innovation, Lord Sainsbury. "Le transfert de fonds vers le Conseil de la recherche garantit que les futurs programmes spatiaux seront plus étroitement influencés, dans leur domaines de compétence spécifiques, par des personnes ayant la compétence et la responsabilité politique adéquates." John Lawton, directeur général du NERC, a déclaré que le Royaume-Uni continuerait à bénéficier des programmes de l'Agence spatiale européenne (ESA), notamment en ce qui concerne l'observation de la Terre. "L'observation de la Terre joue un rôle fondamental dans la compréhension et la prédictibilité du système terrestre. Je m'attends à ce qu'elle prenne une place encore plus importante dès lors que nous poursuivrons la stratégie scientifique du NERC, 'La science au service d'un avenir durable' '', a déclaré le professeur Lawton.