Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

L'industrie des matériaux doit innover, selon le ministre britannique de l'industrie

Le gouvernement britannique a prévenu son industrie des matériaux qu'elle ne devait pas se reposer sur ses lauriers, mais bien continuer d'innover et d'établir des contacts avec des établissements de recherche et des entreprises associées. C'est Jacqui Smith, ministre de l'i...

Le gouvernement britannique a prévenu son industrie des matériaux qu'elle ne devait pas se reposer sur ses lauriers, mais bien continuer d'innover et d'établir des contacts avec des établissements de recherche et des entreprises associées. C'est Jacqui Smith, ministre de l'industrie, qui a exprimé cette mise en garde lors de la première réunion du groupe Materials Innovation and Growth. Ce forum commun de l'industrie et du gouvernement a été mis sur pied afin d'identifier les défis et les opportunités que l'industrie britannique des matériaux rencontrera au cours des 10 à 20 prochaines années. Il est également chargé de définir les problématiques les plus susceptibles de toucher le secteur et de soumettre des recommandations sur la manière dont le Royaume-Uni devrait réagir. "Les utilisateurs de matériaux dans les secteurs de l'automobile, de l'aérospatial et de la construction subiront une pression constante des clients et des régulateurs pour qu'ils fabriquent des produits plus écologiques, plus propres, plus légers, plus robustes et plus efficaces. Le défi de ce forum, c'est de contribuer à identifier la manière dont l'industrie britannique peut se préparer à rencontrer ces exigences et à s'équiper pour répondre à l'évolution rapide des technologies", a déclaré M. Smith. Le groupe devrait axer son travail sur les futurs besoins technologiques, les compétences, l'infrastructure, les bonnes pratiques du secteur et les méthodes d'étalonnage international. D'autres groupes en charge de l'innovation et de la croissance ont été constitués par le passé au Royaume-Uni dans les secteurs de l'automobile, de la chimie, des équipements environnementaux et des logiciels.