Skip to main content

Analysis, modelling and sensing of both physiological and environmental factors for the customized and predictive self-management of Asthma

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des inhalateurs de nouvelle génération pour l’asthme

Rien qu’en Europe, près de 30 millions de personnes souffrent de l’asthme. Le projet myAirCoach a créé un inhalateur intelligent et innovant associé à des services de santé mobile (mHealth) intégrés et personnalisés de suivi qui permettent aux patients asthmatiques de se prendre en charge et qui les aident à gérer leur santé au quotidien.

Santé

L’asthme, une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires, est la maladie la plus répandue chez les enfants et pèse de façon importante sur les budgets socioéconomiques. Bien qu’on ne puisse le guérir, les symptômes de l’asthme peuvent être contrôlés de façon satisfaisante pour assurer la meilleure qualité de vie aux patients. Pour remédier à ce problème, le projet myAirCoach, financé par l’UE, a proposé un nouvel outil de santé mobile permettant aux patients de gérer leur propre santé. «Notre objectif consistait à générer un système de guidage personnalisé pour que les patients puissent optimiser leur traitement et gérer leur asthme», explique le Dr Konstantinos Votis, chercheur principal et coordinateur technique du projet. L’idée consistait à permettre aux patients de prendre le contrôle de leur maladie tout en respectant des objectifs et des directives personnalisées, comme un mode de vie sain, des exercices et des habitudes alimentaires spécifiques. Une conception innovante L’outil myAirCoach inclut un inhalateur à capteur capable de surveiller plusieurs facteurs cliniques, comportementaux et environnementaux pour les communiquer à un appareil mobile. Il intègre des outils conviviaux et fournit une rétroaction directe à un établissement de santé désigné pour assurer un traitement optimal et en temps réel. Les scientifiques de myAirCoach ont développé un portefeuille d’algorithmes avancés et de techniques d’apprentissage automatique. Il impliquait le traitement de mesures physiologiques brutes comme l’oxyde nitrique exhalé et des conditions environnementales comme l’humidité fournie par des capteurs sans fil. Suivant une approche de modélisation informatique, les variables comportementales comme l’activité physique sont évaluées de manière dynamique parallèlement aux données du profil personnel. Il fournit aux patients des prévisions personnalisées pour gérer et réduire le risque d’exacerbations en environnement extérieur ou intérieur. Il reconnaît également le schéma de traitement et rappelle aux patients de prendre des médicaments, tout en les aidant à chaque étape du traitement par inhalation. Collectivement, les données physiologiques et l’adhésion du patient au traitement sont communiquées aux professionnels de santé. Un défi majeur résidait dans la miniaturisation des capteurs pour les intégrer dans le cadre d’une gestion autonome. De plus, l’inhalateur intelligent devait devenir une part intégrante des procédures cliniques et des protocoles de traitement existants pour l’asthme. Lorsqu’il a été testé sur des patients, le système a présenté une amélioration significative, cliniquement et statistiquement, du contrôle de l’asthme et une réduction des exacerbations d’asthme sévères. L’impact de la solution myAirCoach L’outil myAirCoach constitue une amélioration des systèmes de gestion autonome existants qui sont de nature complexe et basés sur l’hypothèse que les patients s’engageront dans la méthodologie de gestion autonome. Comme le souligne le Dr Votis, «myAirCoach a été conçu pour combler cette lacune en introduisant un environnement de détection intelligent, minimisant ainsi l’intervention du patient dans la procédure de surveillance». La réalisation la plus importante est, sans aucun doute, la réponse personnalisée au traitement et aux progrès, qui permet aux patients de participer activement à la gestion de leur maladie. Globalement, le système myAirCoach devrait optimiser les stratégies de traitement de l’asthme pour chaque patient, après avoir pris en compte la progression et l’évolution de la maladie. Dans le même temps, les professionnels de santé pourront surveiller l’état des patients en dehors de la clinique et utiliser des outils analytiques pour étayer leur décision de traitement. Le système sera également bénéfique pour les familles des personnes asthmatiques, car elles seront mieux informées de l’état clinique de leurs proches et de l’utilisation appropriée des médicaments. Le Dr Votis envisage «d’étendre l’application du système breveté myAirCoach au-delà de l’asthme pour la gestion autonome d’autres maladies respiratoires». À long terme, cela se traduira par une meilleure compréhension des mécanismes qui sous-tendent les prémices et la progression de ces maladies.

Mots‑clés

myAirCoach, asthme, gestion autonome, inhalateur intelligent, capteur, appareil mobile, service de surveillance de la santé

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application