Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

L'accord sur les budgets alloués aux sous-programmes du 7e PC "sera bientôt réalité", annonce la présidence autrichienne

Un accord sur la façon dont sera réparti le budget de 54 milliards d'euros alloué au Septième programme-cadre (7e PC) "sera bientôt réalité", a annoncé Elisabeth Gehrer, ministre autrichienne de l'éducation, de la science et de la culture et actuelle présidente du Conseil Comp...

Un accord sur la façon dont sera réparti le budget de 54 milliards d'euros alloué au Septième programme-cadre (7e PC) "sera bientôt réalité", a annoncé Elisabeth Gehrer, ministre autrichienne de l'éducation, de la science et de la culture et actuelle présidente du Conseil Compétitivité de l'UE. Lors d'une conférence de presse organisée à la suite d'une réunion informelle du Conseil Compétitivité à Graz, Mme Gehrer a déclaré: "Je suis très confiante, après la réunion d'aujourd'hui, de trouver un accord entre les Etats membres d'ici juin." Selon la proposition de la Commission, le pilier "Coopération" du programme, qui financera les projets de recherche transnationaux, recevra 32 milliards d'euros. Pour Mme Gehrer, il s'agit d'une "bonne base". Le pilier "Idées", qui couvrira le Conseil européen de la recherche nouvellement créé, sera pourvu de 7,5 milliards d'euros. Le pilier "Personnel", qui soutiendra la formation et la mobilité des chercheurs, sera doté d'une enveloppe de 5 milliards. Enfin, le pilier "Capacités", qui soutiendra les petites et moyennes entreprises (PME) et l'infrastructure de recherche, se verra attribuer 4,2 milliards d'euros. Les ministres ont également débattu à Graz de la recherche dans le domaine de la sécurité. "Il est essentiel d'instaurer un dialogue entre toutes les parties concernées. Le programme européen de recherche dans le domaine de la sécurité doit poursuivre son développement", a déclaré après la réunion le vice-chancelier autrichien, Hubert Gorbach. M. Gorbach a cité le projet européen GMES (Global Monitoring for Environment and Security) comme exemple de collaboration dans ce secteur, et souligné l'importance des fonds publics. "L'initiative GMES constitue un projet de grande envergure dans le domaine de l'infrastructure spatiale européenne orientée vers le futur. Le rôle stratégique de la recherche dans le domaine de la sécurité est tout aussi important. Dans les deux cas, le secteur public doit jouer un rôle décisif si l'Europe veut assurer un rôle de leader dans une économie mondialisée", a-t-il déclaré.

Pays

Autriche