Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Devenez votre propre réalisateur de TV

Vous sentez-vous parfois frustré(e) lorsque vous regardez un concert ou un match à la télévision? N'avez-vous jamais souhaité pouvoir changer les angles de la caméra ou zoomer comme vous le souhaitez? Un réseau de chercheurs européen oeuvre à faire de ce rêve de science-fictio...

Vous sentez-vous parfois frustré(e) lorsque vous regardez un concert ou un match à la télévision? N'avez-vous jamais souhaité pouvoir changer les angles de la caméra ou zoomer comme vous le souhaitez? Un réseau de chercheurs européen oeuvre à faire de ce rêve de science-fiction une réalité, aussi bien sur un écran panoramique à cristaux liquides avec son surround que sur un téléphone portable. Le projet FASCINATE («Format-agnostic script-based interactive experience») a reçu un financement de 9,35 millions d'euros au titre du thème «Technologies de l'information et de la communication» (TIC) du septième programme-cadre (7e PC) afin de créer un système avancé sur le plan technologique pour de futurs services interactifs de télévision. Il n'est guère facile de créer une télévision personnalisée et interactive, où le spectateur se sent plongé dans l'action. Du côté de la production, cela constitue même un véritable défi technologique. Pour le moment, ce sont les producteurs et les opérateurs de prises de vues qui choisissent les angles intéressants pour les téléspectateurs pour un format d'écran spécifique. À l'avenir, on filmera la scène complète en utilisant simultanément plusieurs micros et différents types de caméras. Cet ensemble de signaux vidéo représenterait la scène complète en haute qualité et sur plusieurs couches, et le téléspectateur pourrait naviguer d'une couche à l'autre à sa guise. Dans l'intitulé du projet, le terme «format-agnostic» signifie que le système est indépendant de la résolution, du champ et du nombre de couleurs de l'écran d'affichage. Le consortium FASCINATE, comprenant 11 partenaires de huit pays européens, couvre une variété de questions techniques, notamment la vidéo, l'audio, l'infrastructure de distribution, etc. Par exemple, des chercheurs de l'université de Salford au Royaume-Uni sont chargés d'étudier l'aspect audio du projet, par exemple enregistrer un son panoramique et faire correspondre la direction des sons aux changements de l'angle d'affichage. Le projet étudie les préférences des téléspectateurs, dont l'âge et la culture influencent leurs attentes envers la télévision. À terme, cette évolution technologique pourrait faire passer dans le salon de M. Tout le Monde les spectacles en immersion réservés aujourd'hui aux parcs d'attraction et aux cinémas IMAX. L'équipe du projet FASCINATE espère par exemple que cette technologie renforcera d'ici trois ou quatre ans le plaisir d'assister à un concert en direct. Un fan de rock pourrait utiliser son téléphone portable pour se connecter à l'ensemble de caméras haute définition qui filment le concert en direct, et zoomer sur les doigts du bassiste. Et après le concert, il pourrait visionner la vidéo complète du spectacle et regarder ses moments préférés, naviguant dans le temps et l'espace. À la maison, un fan de football pourrait sélectionner un joueur ou choisir de regarder le match comme s'il se trouvait derrière le gardien de but. FASCINATE accentuera le plaisir de regarder la télévision, créera de nouvelles normes et incitera les entreprises européennes à devenir des experts en ce domaine. De plus, d'autres projets financés par l'UE exploreront l'avenir des technologies de la télévision et les réseaux de distribution nécessaires pour transférer de grandes quantités de données par satellite, réseau large bandes ou diffusion hertzienne. En particulier, plusieurs projets portent sur la visualisation 3D (tridimensionnelle) et d'autres technologies interactives qui feront de la télévision un loisir plus riche, plus simple et plus personnalisé.