Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

L'Europe présente la nouvelle version d'une base de données sur les espèces exotiques

Des Européens viennent d'inaugurer la nouvelle version du catalogue des données importantes sur les espèces non indigènes (exotiques). Présentée lors de la récente conférence NEOBIOTA qui s'est tenue à Pontevedra, en Espagne, la base de données DAISIE («Delivering alien invasi...

Des Européens viennent d'inaugurer la nouvelle version du catalogue des données importantes sur les espèces non indigènes (exotiques). Présentée lors de la récente conférence NEOBIOTA qui s'est tenue à Pontevedra, en Espagne, la base de données DAISIE («Delivering alien invasive species inventory for Europe») donne aux décideurs politiques et au public l'accès à des informations complètes sur les espèces exotiques présentes sur le sol européen, ainsi que sur les espèces non indigènes qui affectent l'environnement et la société. DAISIE a reçu 2,4 millions d'euros au titre du domaine thématique «Développement durable, changement planétaire et écosystèmes» du sixième programme-cadre (6e PC) de l'UE. La base de données contient des renseignements relatifs à plus de 12000 espèces exotiques, et il s'agit d'un outil permettant aux Européens de comprendre comment tenir à distance ces espèces. Plus de 1000 nouvelles espèces ont été ajoutées à la base de données ainsi que des informations sur plusieurs autres espèces. La menace que représentent ces espèces une fois qu'elles ont trouvé une niche en Europe inquiète beaucoup les décideurs politiques d'Europe et d'ailleurs. Par exemple, les experts pourraient évaluer la façon dont le frelon asiatique se propage en Europe, ou dont l'écureuil gris renforce sa présence en Europe du Sud. Des experts du monde entier font de cette question une action prioritaire dans divers politiques, notamment le plan stratégique mondial pour la biodiversité 2011-2020 de la Convention des Nations unies sur la diversité biologique (CDB). Lancé en 2005 avec un soutien important de l'UE, DAISIE est aujourd'hui soutenu par le centre NERC pour l'écologie et l'hydrologie au Royaume-Uni et le programme suisse Sciex, et également par une équipe de chercheurs européens spécialisés dans les espèces exotiques. «Le portail DAISIE est devenu la principale source sur l'état actuel de la menace grandissante des invasions biologiques en Europe», expliquait le Dr Franz Essl de l'agence autrichienne pour l'environnement. «Le lancement d'une version actualisée du portail DAISIE met à disposition de nombreuses nouvelles informations et outils de recherche et le rend encore plus intéressant pour les scientifiques, les directeurs de la conservation et les décideurs politiques.» Concernant les derniers développements, le Dr Helen Roy du centre NERC pour l'écologie & l'hydrologie, coordinatrice de DAISIE, ajoutait: «Les informations de grande qualité mises à disposition gratuitement sur le site web de DAISIE sont essentielles au processus décisionnel concernant les espèces exotiques et non indigènes en Europe et ailleurs. Le projet est une réussite car un groupe dédié d'experts de toute l'Europe a pris le temps de contribuer, maintenir et mettre à jour les informations concernant les espèces dans DAISIE. Cette collaboration paneuropéenne au sein du projet est essentielle pour aborder le problème des espèces exotiques envahissantes, que l'on considère comme l'une des plus grandes menaces à la biodiversité, aujourd'hui et pour l'avenir.» Les partenaires du projet ont inclus les espèces suivantes dans la base de données: 986 espèces aquatiques marines, 669 espèces aquatiques terrestres, 2 740 invertébrés terrestres, 400 vertébrés terrestres, 6 658 plantes terrestres et 724 espèces de champignons terrestres. À ce jour, l'équipe a déterminé qu'environ 15% des impacts sont nuisibles à l'environnement, aux habitats, aux plantes indigènes, aux animaux et aux micro-organismes.Pour de plus amples informations, consulter: DAISIE: http://www.europe-aliens.org Centre NERC pour l'écologie & l'hydrologie: http://www.ceh.ac.uk/

Pays

Autriche, Suisse

Articles connexes