Skip to main content
European Commission logo print header

AQUA4D - For an efficient use of irrigation water

Article Category

Article available in the following languages:

Des ondes électromagnétiques de basse fréquence améliorent la structure de l’eau d’irrigation

Des chercheurs financés par l’UE ont développé une nouvelle technologie qui augmente l’efficacité de l’irrigation des cultures céréalières et la rend plus respectueuse de l’environnement.

Changement climatique et Environnement icon Changement climatique et Environnement
Alimentation et Ressources naturelles icon Alimentation et Ressources naturelles

La croissance démographique et le changement climatique exercent de plus en plus de pression sur les ressources en eau, exigeant de l’agriculture qu’elle devienne plus productive, plus efficace et plus respectueuse de l’environnement. Avec la diminution de l’eau, la menace de sécheresse augmente et les niveaux de salinisation du sol sont plus élevés. Actuellement, la transformation de l’agriculture en un système plus productif, plus efficace et plus respectueux de l’environnement s’avère nécessaire; et les solutions technologiques pourraient potentiellement gérer les défis d’aujourd’hui et de demain. L’une des parties essentielles de cette transition sont les systèmes d’irrigation mécanisés et efficaces, conçus pour contrôler l’utilisation de l’eau et atténuer le stress hydrique. Le projet AQUA4D, financé par l’UE, a développé une technologie brevetée innovante qui traite l’eau d’irrigation avant de l’utiliser sur les cultures. Le principe de base consiste à changer la structure de l’eau grâce à l’introduction subtile de signaux à basse fréquence. L’étalonnage de fréquences et d’intensités spécifiques réorganise les groupes hydriques et les décompose en structures plus petites, entraînant une série de répercussions positives.

Une technologie respectueuse de l’environnement

Cette technologie, qui a démontré ses vastes avantages dans le secteur horticole et fruitier, est désormais appliquée à des cultures céréalières. Pour y parvenir, ce projet a astucieusement adapté le système modulaire actuel en vue de le rendre capable de faire face à des débits d’eau plus élevés, nécessaires pour les systèmes d’irrigation par aspersion. «L’innovation du système à haut débit d’AQUA-4D (AQUA4D-HR) repose sur le fait qu’il s’agit du premier système électromagnétique de traitement de l’eau conçu pour des débits pouvant atteindre 50 litres par seconde, quantité nécessaire pour les systèmes d’irrigation à pivot utilisés dans les grandes cultures», explique Eric Valette, coordinateur du projet. Le système est respectueux de l’environnement et totalement durable, car il ne comprend pas d’aimants ni de filtres à changer, n’utilise pas de produits chimiques et ne nécessite pas d’entretien. En outre, AQUA-4D utilise une quantité minimale d’énergie et fonctionne avec tout type d’eau, quelle que soit sa composition chimique ou sa dureté. De plus, le système est efficace indépendamment du type de tuyau ou de matériaux utilisés, que ce soit de l’acier, du cuivre ou un matériau synthétique. En dissolvant les minéraux et d’autres matériaux organiques dans l’eau, la plante est plus à même d’absorber ce dont elle a besoin, entraînant une augmentation des rendements de 20 % ou plus, accompagnée d’une amélioration de la taille et de la qualité.

Un retour sur investissement et des rendements plus élevés

Le projet a élaboré un plan stratégique de commercialisation destiné à l’AQUA4D-HR pour identifier des opportunités commerciales et des marchés et pays cibles intéressants pour la commercialisation de l’AQUA4D-HR au cours des cinq premières années. «Nous avons conçu un plan pour renforcer la participation des utilisateurs finaux et des partenaires, ainsi qu’un plan de communication et de diffusion», explique M. Valette. Les chercheurs ont identifié les règlements et certifications nécessaires pour AQUA4D-HR qu’il faudra obtenir pendant la deuxième phase du projet. Selon M. Valette: «Nous avons défini une stratégie de protection de la propriété intellectuelle destinée à AQUA4D-HR et une analyse approfondie de la “liberté d’exploitation” pour notre système en faisant des recherches dans la littérature des brevets.» AQUA-4D est un système de traitement de l’eau respectueux de l’environnement et simple, avec de faibles coûts d’exploitation et un retour sur investissement en moins de trois ans. «Il permet de réaliser d’importantes économies en eau, de trouver une solution aux problèmes de salinité et d’éviter la formation de biofilms et l’encrassement par minéraux dans les systèmes d’irrigation, tout en améliorant les rendements et la qualité de la production. De plus, étant donné que les plantes peuvent optimiser leurs performances, les quantités nécessaires d’eau et d’engrais sont inférieures», signale M. Valette.

Mots‑clés

AQUA4D, eau, irrigation, électromagnétique, AQUA4D-HR, débit, agriculture, très basse fréquence, salinité

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application