Skip to main content

Multifunctional smart inhibitors for anti-corrosive coatings, enabling a significant reduction of maintenance costs on metallic surfaces

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des matériaux écologiques intelligents améliorent la protection contre la corrosion d’une façon rentable

Au niveau mondial, les effets de la corrosion sont importants et profonds, et c’était, jusqu’à récemment, également le cas des effets négatifs des revêtements anticorrosion sur notre environnement ainsi que sur la santé et la sécurité des personnes. L’arrivée d’additifs innovants et respectueux de l’environnement devrait constituer une nouvelle réjouissante pour les économies, l’industrie et les écosystèmes.

Changement climatique et Environnement
Technologies industrielles

La corrosion est à l’origine de pertes financières pour les industries et les économies, ainsi que de problèmes de santé publique et de sécurité liés aux métaux corrodés et au rejet de toxines. L’exposition à de nombreux revêtements et peintures classiques présente toutefois des risques pour la santé, la sécurité et l’environnement. Le projet ADDPRIME, financé par l’UE, a mis au point des additifs anticorrosion respectueux de l’environnement, à base de nanomatériaux intelligents, afin de s’attaquer à ces défis, d’une importance mondiale. Les grands marchés, notamment ceux de l’industrie automobile et de l’aérospatiale, devraient en tirer des avantages considérables. Une formule saine pour un succès garanti Le chrome et ses composés, notamment le chrome hexavalent, sont utilisés comme produits de prévention contre la corrosion, cet usage étant répandu depuis des décennies. Prendre conscience que ces composés sont cancérigènes pour l’homme et toxiques pour les organismes aquatiques et botaniques a progressivement conduit à l’émergence de directives internationales et même à une limitation de leur utilisation – sans les interdire. Cette dichotomie illustre en partie le fait qu’il soit difficile de leur trouver une alternative écologique, efficace et rentable, ce qui signifie que l’impact d’une interdiction totale serait dévastateur pour les marchés mondiaux. Tout cela pourrait changer grâce aux additifs haut de gamme ADDPRIME, sans chrome, utilisés comme protection contre la corrosion. Nuno Nogueira, coordinateur du projet, explique: «Les matériaux intelligents, basés sur les micro et nanotechnologies, stockent et libèrent des principes actifs soigneusement sélectionnés pour arrêter les processus de dégradation qui se produisent dans la plupart des métaux. Ils ont la capacité d’immobiliser, de transporter et de libérer des composés actifs de manière contrôlée, leurs avantages environnementaux ayant été démontrés.» Les additifs ADDPRIME offrent une protection supérieure contre la corrosion grâce à leurs matériaux intelligents et multifonctionnels. Ces matériaux renforcent la barrière de protection, ce qui signifie qu’ils réduisent l’exposition directe du métal sous-jacent à l’oxygène, à l’eau ainsi qu’à d’autres substances corrosives. Ils permettent de libérer les inhibiteurs de corrosion de manière contrôlée tout en capturant les ions agressifs. Enfin, l’action tampon qu’ils exercent sur le pH réduit les effets des environnements locaux acides ou basiques sur l’induction de la corrosion. Un effet avéré sur les performances avec un faible impact environnemental Les additifs ADDPRIME ont été développés en collaboration avec une poignée de clients sur chacun des deux marchés cibles, les secteurs de l’automobile et de l’aérospatiale. Selon M. Nogueira, «la validation de leurs besoins et de leur volonté de payer pour ADDPRIME a permis à l’équipe d’adapter les critères du produit à ces besoins et d’améliorer la gamme d’applications d’ADDPRIME». L’équipe a démontré la faisabilité et la rentabilité de la production de ces matériaux à l’échelle industrielle et développe actuellement un réseau de partenaires qui testent les produits en vue du lancement d’une étude pilote. ADDPRIME a fourni les résultats de l’étude de faisabilité ainsi qu’un plan d’affaires incluant la stratégie de marketing et de commercialisation. L’argent est roi Le coût global de la corrosion a été estimé à 2 500 milliards de dollars, ce qui équivaut à plus de 3 % du PIB mondial en 2013. Les excellentes performances des additifs ADDPRIME utilisés en petites quantités permettent de réaliser d’importantes économies de coûts et de prolonger la durée de vie des structures métalliques – tout cela avec un faible impact environnemental. Alors qu’ADDPRIME développe des partenariats stratégiques pour étendre sa présence sur le marché mondial des revêtements pour matériaux intelligents, la société est capable d’apporter en même temps une solution au dilemme concernant l’élimination obligatoire des composés à base de chrome. Ces résultats pourraient ouvrir la voie à des politiques respectueuses de l’environnement et de la santé publique tout en soutenant la compétitivité de l’industrie des revêtements anticorrosion et des secteurs qui en dépendent.

Mots‑clés

ADDPRIME, corrosion, additifs, environnemental, matériaux intelligents, chrome, revêtements, automobile, aérospatiale, métaux, corrosif, nanomatériaux, inhibiteurs, métallique

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application