Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une plateforme haute performance hébergée dans le nuage réduit les coûts de conception des circuits

La vérification physique de la conception d’un circuit intégré est une étape critique nécessaire avant sa transmission à la fonderie à des fins de fabrication. La start-up POLYTEDA CLOUD, basée en Ukraine, a développé un logiciel sûr, économique et hébergé dans le nuage destiné à la vérification des circuits et qui permet de s’assurer que la conception des microprocesseurs garantit leur inviolabilité avant de les envoyer en production.

Économie numérique

Alors que la conception des circuits intégrés est de plus en plus complexe et l’informatique de plus en plus accessible, les développeurs d’électronique recherchent des solutions innovantes pour améliorer leur compétitivité. Des efforts importants ont été consacrés à l’automatisation des phases de conception des circuits intégrés qui sont soit manuelles soit très demandeuses de main-d’œuvre via des logiciels de conception assistée par ordinateur pour l’électronique (CAO électronique). Ces outils automatisés aident les développeurs à garantir les fonctionnalités électriques et logiques de leurs produits, ainsi que leur faisabilité en matière de fabrication. Grâce aux fonds apportés par l’UE au projet PVCLOUD, la société ukrainienne POLYTEDA CLOUD a tiré profit du potentiel du cloud appliqué à la CAO électronique pour améliorer fortement la productivité. La solution révolutionnaire de PVCLOUD est un service de CAO électronique qui propose un environnement cloud intégré destiné à relancer la conception, la vérification et la mise en œuvre des semiconducteurs. Dépasser les limites des outils de vérification existants Une vérification physique précise est un prérequis indispensable pour concevoir des dispositifs semiconducteurs efficaces. Les schémas de configuration sont vérifiés afin d’identifier et de corriger les défaillances dont les développeurs sont à l’origine avant de passer à la production dans une usine de fabrication de semiconducteurs. Cette vérification est réalisée avec des outils de CAO électronique spéciaux qui s’assurent que la configuration est conforme à une gamme de performance donnée et aux caractéristiques de taille spécifiées pour la technologie sélectionnée. Identifier les défaillances dès qu’elles sont incluses lors de la phase de conception permet d’éviter leur propagation lors de la phase de fabrication. «Toute défaillance non identifiée lors de la phase de conception du microprocesseur entraine une perte qui se chiffre en millions d’euros pour les industriels. Dans l’industrie automobile par exemple, des dysfonctionnements électroniques peuvent entraîner un rappel des produits ou pire, contribuer à des accidents graves», souligne Alexander Grudanov, directeur général de POLYTEDA. En outre, la vérification physique est une étape qui prend beaucoup de temps dans le processus de conception. «Avec un outil de CAO électronique, il faut plusieurs jours pour réaliser les itérations sur des microprocesseurs de très grande dimension. Cela limite de manière significative la capacité et l’efficacité des usines et de l’industrie des microprocesseurs», ajoute Alexander Grudanov. POLYTEDA CLOUD a relevé ce défi en développant un logiciel qui centralise dans l’usine à la fois la conception préliminaire des blocs et la conception finale approuvée des circuits. L’outil personnalisé de vérification des microcircuits identifie les défaillances et vérifie la conception des circuits des semiconducteurs avant que les microprocesseurs soient envoyés en production. En tirant parti des technologies de cloud computing facilement disponibles, il fournit une solution à haute performance, extrêmement précise et évolutive pour la vérification physique des circuits que les outils concurrents ne sont pas en mesure d’égaler. Le traitement par bande permet une échelle de traitements parallèles pouvant aller jusqu’à 128 unités centrales de traitement (CPU), soit un débit allant jusqu’à 5 millions de dispositifs par heure par CPU. Cette évolutivité permet aux équipes de conception de faire des choix intelligents en cours de processus entre performance, délai et budget. Contrairement aux solutions concurrentes, l’efficacité de la plateforme PVCLOUD sur des CPU multiples peut être évaluée en quelques minutes sans coûts supplémentaires. Conception électronique en pay-per-use Alors que les solutions de logiciels à la demande hébergés dans le cloud sont depuis longtemps utilisées par d’autres secteurs industriels, la conception de circuit est à la traine du fait de préoccupations liées à la sécurité. Le logiciel de POLYTEDA répond à ces inquiétudes en permettant aux ingénieurs en électronique de tester la conception d’un circuit sur son lieu de fabrication. Actuellement, les principaux outils de CAO électronique sont vendus sur la base d’un modèle de licence par poste, une solution qui repose sur l’abonnement et qui dépend du nombre d’utilisateurs ayant accès au service numérique. «Notre solution donne aux ingénieurs en électronique plus de contrôle sur les coûts en leur permettant d’utiliser le service sur la base d’une tarification à l’utilisation à l’heure», explique Alexander Grudanov. POLYTEDA CLOUD est la première entreprise à introduire un modèle de tarification à l’utilisation dans le monde de la CAO électronique. Cela pourrait aboutir à la création d’un écosystème complètement nouveau, favorable aux PME qui n’ont pas pu dépasser les barrières en termes de coûts posées par les modèles traditionnels reposant sur les licences.

Mots‑clés

PVCLOUD, conception assistée par ordinateur pour l’électronique (CAO électronique), conception de circuits, vérification physique, POLYTEDA CLOUD, unité centrale de traitement (CPU), usine, évolutivité, logiciel hébergé dans le cloud

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application