Skip to main content

A Novel Solution for Aircraft Washing and De-Icing

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une approche du nettoyage et du dégivrage des aéronefs respectueuse de l’environnement

Le projet Runway-Star, financé par l'UE, a mis au point une plateforme unique, respectueuse de l’environnement et économique pour le nettoyage et le dégivrage des aéronefs.

Transports et Mobilité

L’aviation reste aujourd'hui l’un des modes de transport les plus polluants. Or, dans la mesure où il est prévu que le trafic aérien double au cours des prochaines décennies, ce secteur recherche continuellement de nouvelles manières de réduire ses émissions et de mieux respecter l’environnement. Bien que l’accent soit mis avant tout sur le développement de carburants de substitution et sur l’optimisation de la conception des aéronefs, d’autres évolutions, plus simples, pourraient permettre à cette industrie d’améliorer ses performances environnementales. C'est le cas notamment du nettoyage et du dégivrage des engins aériens, processus qui font l’objet du projet Runway-Star, financé par l’UE. «En nous intéressant aux produits chimiques utilisés par l’industrie lors du dégivrage, comme le glycol, et à la quantité de CO2 émise en vol, notre objectif est de participer à la mise en place d’un secteur aérien plus sûr, plus efficace et plus durable», explique le responsable communication du projet, M. Frøydis Garmo Hovden. Ces travaux ont débouché sur la Multi Solution Gate, une plateforme unique capable de dégivrer et de nettoyer les engins dans un seul hangar. Un processus de dégivrage durable Les méthodes actuelles de dégivrage des aéronefs sont consommatrices de temps et leur durée est souvent difficile à prévoir. Or, grâce à la Multi Solution Gate, ce processus peut désormais être réalisé en quelques minutes, quelles que soient les conditions météorologiques, ce qui accroit la prévisibilité des heures de départ des avions, au plus grand bénéfice des compagnies aériennes, des autorités aéroportuaires et des passagers. Pour commencer, l’aéronef est tiré dans la Multi Solution Gate par un remorqueur électrique autonome. Puis, lorsqu’il passe sous la première traverse, la neige et la glace sont éliminées de la surface du fuselage par propulsion d’eau et d’un fluide dégivrant de type I. Si nécessaire, une propulsion par en-dessous peut également être activée pour ôter la neige fondue accumulée sous la carlingue lors de l’atterrissage. Ensuite, l’engin est soumis à un cycle d’inspection et d’assurance de la qualité, au cours duquel tout résidu de glace ou de neige est supprimé. Une inspection visuelle est également réalisée. Quand l’engin est tracté vers l’extérieur de la Multi Solution Gate, il passe sous une autre traverse où un fluide dégivrant de type II est appliqué sur le dessus des ailes, les stabilisateurs horizontaux et verticaux et la partie supérieure du fuselage. «La Multi Solution Gate réduit l’utilisation de fluide dégivrant, élimine les pertes en termes d’aérodynamisme et améliore l’efficacité de l’aéroport en diminuant le temps du cycle de dégivrage», explique encore Frøydis Garmo Hovden. «Elle permet également de faire baisser les coûts, de récupérer jusqu’à 95 % du fluide utilisé en excès et fournit une piste d’audit complète.» Éliminer les inefficacités Lorsqu’elle n’est pas utilisée pour le dégivrage, la Multi Solution Gate peut passer en mode nettoyage. Le système permet un nettoyage sans brosse grâce à des buses de haute précision qui lavent à la fois le dessus et le dessous de l’avion. Avec ce processus totalement automatisé, cette tâche auparavant très consommatrice de main-d’œuvre qui pouvait prendre plusieurs heures ne nécessite désormais pas plus de 20 minutes. Grâce à cette amélioration de l’efficacité, les compagnies aériennes seront en mesure de nettoyer plus régulièrement leurs engins aériens, ce qui leur permettra de réaliser des économies de carburant significatives. En effet, les recherches ont montré qu’un avion propre consomme approximativement 1 % de carburant de moins en vol, ce qui revient à économiser près de 50 000 EUR par avion et par an. «La Multi Solution Gate est en bonne voie pour devenir un produit phare. En incitant les compagnies aériennes à nettoyer leurs aéronefs plus fréquemment, le secteur de l’aviation pourra afficher d’énormes réductions de sa consommation de carburant et de ses émissions de carbone», conclut Frøydis Garmo Hovden.

Mots‑clés

Runway-Star, Production MSG, aviation, dégivrage, nettoyage des aéronefs, Multi Solution Gate, émissions de carbone

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application