CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Actualités

Français FR

Conférence internationale à venir pour répondre à un nouveau défi en matière de traitement des eaux usées

Plus de 300 spécialistes et praticiens présenteront leurs idées et innovations en faveur de l’environnement lors de l’édition 2019 de la conférence Resource Recovery de l’International Water Association (IWARR). Cet évènement se concentrera principalement sur la récupération des ressources provenant des eaux usées urbaines et agricoles.

© IWARR 2019

Lorsque l’on envisage le traitement des eaux usées, il n’est plus seulement question de protection de la santé et de l’environnement. Alors que nous nous engageons dans l’ère de l’économie circulaire, le secteur de la gestion des eaux usées est confronté à un défi supplémentaire: réduire au minimum les déchets et valoriser les ressources qui seraient autrement perdues en les récupérant des eaux usées. Ce nouveau défi sera abordé à l’occasion de la troisième Conférence IWARR, qui se tiendra à Venise du 8 au 12 septembre. L’IWARR 2019 organisera des discussions et des ateliers axés sur la récupération de nombreuses ressources provenant des eaux usées municipales, industrielles et agricoles. Cet évènement rassemblera plus de 300 acteurs clés afin d’aborder des questions pluridisciplinaires et présenter des innovations importantes, ouvrant ainsi la voie à une ère nouvelle dans la gestion des eaux usées. Les participants à la conférence représenteront des organismes de recherche, des compagnies des eaux, des fournisseurs de technologie, des décideurs politiques et des consultants, ainsi que des segments de marché et des industries qui n’appartiennent pas au secteur de l’eau et qui sont capables de valoriser les ressources récupérées. Le projet SMART-Plant, financé par l’UE, est le principal organisateur de cet évènement. En plus de cette conférence, SMART-Plant, l’Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises (EASME) et les projets HYDROUSA, NextGen et Project O coorganisent un atelier post-conférence, consacré aux projets d’innovation dans le domaine de l’eau sous l’égide d’Horizon 2020 et qui entend rapprocher les acteurs de la recherche et de l’innovation et les compagnies des eaux et d’autres parties prenantes. Lancé en 2016, SMART-Plant a œuvré au développement et à la démonstration de solutions éco-innovantes et économes en énergie afin de moderniser les stations d’épuration existantes. Neuf procédés à faible empreinte carbone sont mis en œuvre dans des stations d’épuration des eaux usées en Grèce, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Israël. Ces procédés démontrent la façon dont les biogaz, la cellulose, le phosphore et les bioplastiques polyhydroxyalcanoates (PHA) peuvent être récupérés et traités pour produire des produits finis à vocation commerciale. L’objectif est d’optimiser le traitement des eaux usées, la récupération des ressources et l’efficacité énergétique tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Produits récupérés – essais et commercialisation

Les matériaux récupérés grâce aux procédés technologiques innovants utilisés dans les six stations d’épuration des eaux usées font actuellement l’objet d’essais afin de leur trouver de potentielles applications commerciales. Smart-Plant cherche également à détecter les composés potentiellement nocifs tels que les antibiotiques, les pesticides, les hormones et les métaux lourds. Par ailleurs, le projet se livre à des expériences de terrain afin de tester l’effet fertilisant du phosphore sur les cultures en vue de démontrer la capacité de ce dernier à améliorer la qualité des sols. Les technologies ayant fait l’objet de démonstrations, ainsi que les substances récupérées elles-mêmes, font ainsi un grand pas vers la commercialisation.

Reconnaissance des réalisations en matière de récupération des ressources

Le projet a remporté des prix tels que la médaille d’or lors des Environmental Awards 2018, qui se sont tenus à Athènes en juillet 2018. Ce prix récompense le caractère innovant du procédé utilisé pour l’élimination du phosphore et de l’azote des effluents des stations d’épuration des eaux usées. SMART-Plant s’est également vu décerner le prix du meilleur projet lors des Iwater Awards, organisés à Barcelone en novembre de la même année. En plus du franc succès qu’ont rencontré ses technologies, comme l’illustre l’engouement des compagnies des eaux et du secteur industriel, SMART-Plant (Scale-up of low-carbon footprint material recovery techniques in existing wastewater treatment plants) élargit également ses activités en fournissant un soutien aux institutions nationales et européennes dans le domaine de l’eau. Les activités du projet contribuent à changer notre perception des stations d’épuration des eaux usées afin d’ouvrir la voie à un avenir dans lequel nous les considèrerons comme des centres de récupération des ressources. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet SMART-Plant site web du projet IWARR 2019

Pays

Italie