CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

PODIUM™ - A home device and cloud-based software and algorithm for diabetic foot ulcer monitoring

Informations projet

N° de convention de subvention: 834049

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Janvier 2019

  • Date de fin

    30 Juin 2019

Financé au titre de:

H2020-EU.3.

H2020-EU.2.3.

H2020-EU.2.1.

  • Budget total:

    € 71 429

  • Contribution de l’UE

    € 50 000

Coordonné par:

THERMETRIX LTD.

Français FR

Un dispositif domestique pour surveiller les ulcères du pied diabétique

En Europe, 60 millions d’adultes sont atteints de diabète. Les morbidités liées au diabète, comme les ulcères du pied diabétique (UPD), peuvent entraîner des amputations si elles ne sont pas traitées, ce qui demande de nouveaux outils pour mettre en place un diagnostic rapide.

Société
Santé
© Thermetrix Ltd.

Les patients diabétiques sont souvent atteints de neuropathies, leur faisant perdre les sensations au niveau des pieds. En plus d’un mauvais apport sanguin et d’un système immunitaire déficient, ces troubles peuvent se traduire par le développement d’un UPD. De plus en plus de preuves suggèrent qu’il existe un risque de 12 à 25 % de développer un UPD au cours d’une vie, qui peut toutefois être évité grâce à un dépistage rapide des réactions inflammatoires du pied.

Un dispositif qui mesure la température du pied comme signe d’inflammation

Dans ce contexte, le projet PODIUM, financé par l’UE, a mis au point un dispositif pouvant détecter l’excès de chaleur généré par le corps humain lors d’une réponse inflammatoire. Cette réponse commence souvent avant que les lésions tissulaires ne soient irréversibles. «Notre objectif consiste à détecter très en avance l’inflammation du pied, avant que les ulcères ne surviennent», explique le Dr Peter Plassmann, coordinateur du projet. Les travaux cliniques précédents, menés par l’entreprise Thermetrix Ltd, ont démontré la faisabilité d’employer une caméra thermique (infrarouge) pour obtenir les fluctuations de température et les associer à des problèmes sous-jacents. Avec les travaux menés par d’autres groupes, ces informations se sont traduites par la conception du dispositif PODIUM. Ce dispositif utilise une feuille de cristal liquide thermochromique, similaire à celles utilisées pour les thermomètres frontaux à bandelettes, qui changent de couleur selon la température. Les patients placent leurs pieds sur le dispositif et la feuille montre une carte de la température des pieds par couleurs. Dans ce dispositif, une caméra enregistre ces cartes de couleurs, tandis que le logiciel intégré les analyse à la recherche de signes indiquant des problèmes, comme l’asymétrie entre le pied droit et le pied gauche, des endroits où la température est très élevée ou des changements soudains d’une image à l’autre. Dans le cadre du projet, les partenaires ont testé les performances techniques du dispositif PODIUM en matière d’exactitude et de précision. Globalement, ils ont démontré que le dispositif est doté de meilleures caractéristiques par rapport aux caméras infrarouges modérément coûteuses disposant d’une précision de seulement +/- 2 degrés Celsius. Les partenaires soumettent actuellement une demande de financement à l’accélérateur du CEI afin de poursuivre l’amélioration de ces performances.

Perspectives d’avenir

Selon le Dr Plassmann, «le projet a avancé plus rapidement que prévu et nous pourrions utiliser ses résultats pour produire rapidement un dispositif déjà commercialisable». Le premier dispositif PODIUM est enregistré en tant que dispositif médical de classe I et, grâce à l’obtention rapide d’images de la température, il fournit une sensibilité et une fiabilité dix fois supérieures à celles des autres solutions compétitives. Plus important encore, il offre aux patients diabétiques l’opportunité d’effectuer des mesures quotidiennes dans le confort de leur domicile. L’option de télémédecine incorporée dans ce dispositif garantit que le médecin reçoit les informations et prend des décisions fondées sur les preuves. Pour les professionnels de la santé tels que les podologues, le dispositif PODIUM représente un outil indispensable pour le suivi de la santé de leurs patients, améliorant ainsi la qualité des soins de santé et la qualité de vie. Étant donné que plus de neuf millions d’européens sont susceptibles de développer un UPD au cours de leur vie, et que la grande majorité des personnes amputées décèdera d’ici cinq ans, le dispositif PODIUM devrait avoir un énorme impact socioéconomique. Thermetrix Ltd prévoit de lancer ce dispositif dans des cliniques privées de podologie dans un premier temps. Il sera disponible pour d’autres fournisseurs officiels de soins de santé, sous réserve de la disponibilité d’un financement supplémentaire. «La mise en œuvre du dispositif chez seulement 5 % des patients diabétiques susceptibles de développer un UPD réduira considérablement le nombre d’amputations des membres inférieurs et les coûts de soins de santé associés», conclut le Dr Plassmann.

Mots‑clés

PODIUM, dispositif, ulcères du pied diabétique (UPD), température, diabète, inflammation, amputation, podologie, télémédecine

Informations projet

N° de convention de subvention: 834049

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Janvier 2019

  • Date de fin

    30 Juin 2019

Financé au titre de:

H2020-EU.3.

H2020-EU.2.3.

H2020-EU.2.1.

  • Budget total:

    € 71 429

  • Contribution de l’UE

    € 50 000

Coordonné par:

THERMETRIX LTD.