Skip to main content

Industrialization and path to commercialization of a patented innovative industrial kit to modify COLD cycle in order to drastically reduce ENERGY consumption

Article Category

Article available in the folowing languages:

Optimisation d’une nouvelle ère de réfrigération durable

Une technologie de réfrigération de pointe traitera de manière durable les besoins de réfrigération d’une population croissante confrontée aux défis du changement climatique mondial.

Technologies industrielles

La consommation d’électricité servant à la réfrigération, à la climatisation et au pompage de chaleur représente entre 25 et 30 % de la consommation d’électricité mondiale. Cela augmentera considérablement au cours des 30 prochaines années en raison de l’augmentation des températures mondiales, du développement économique et de l’urbanisation. La réfrigération et le refroidissement vont non seulement constituer un défi pour l’approvisionnement énergétique mondial mais aussi augmenter considérablement les émissions de CO2 et contribuer à l’appauvrissement de la couche d’ozone en raison des fuites des fluides frigorigènes organiques actuellement utilisés. La Commission européenne a fixé des objectifs ambitieux dans son pacte vert pour l’Europe afin de faire de l’Europe la première économie circulaire neutre pour le climat d’ici 2050. L’amélioration de l’efficacité énergétique de la réfrigération et du refroidissement et la recherche d’alternatives aux fluides frigorigènes organiques actuels y joueront certainement un rôle de premier plan. Le partenariat international coordonné par TURBOALGOR a apporté des solutions au niveau de ces deux objectifs, créant un changement de pointe dans la technologie de la réfrigération avec le soutien par l’UE du projet Cold Energy dans le cadre de la voie express pour l’innovation.

Optimisation de l’innovation

La réfrigération et le refroidissement jouent un rôle fondamental dans la préservation d’une qualité et d’une sécurité élevées pour les aliments, les médicaments et d’autres produits chimiques et sont essentielles pour de nombreux processus industriels. En outre, la chaîne du froid (le transport de produits périssables ou sensibles à la température le long de la chaîne d’approvisionnement, du traitement et du stockage au transport et à la distribution) est la clé pour réduire les déchets alimentaires dans une économie circulaire. Agnese Manni, coordinatrice du projet, résume les progrès révolutionnaires réalisés par l’équipe: «Notre technologie TURBOALGOR améliore les systèmes de réfrigération, gagnant jusqu’à 56 % en termes de capacité refroidissement et jusqu’à 23 % en termes d’efficacité énergétique, en appliquant une technologie éprouvée du secteur automobile – le turbocompresseur. Elle peut s’appliquer tant aux nouveaux qu’aux anciens systèmes de réfrigération à compression et elle est compatible avec une grande variété de fluides frigorigènes.» La technologie TURBOALGOR brevetée au niveau international rend le cycle de compression plus efficace en ciblant un des aspects inefficaces les plus importants: la vanne d’expansion. Le projet Cold Energy a entraîné le lancement d’une nouvelle ligne de produits commercialement viable qui va renforcer la compétitivité de l’industrie de la réfrigération européenne.

Développement du marché, soutien au leadership de l’UE et à la durabilité

«Notre stratégie commerciale est axée au départ sur les clients dans les secteurs de la vente au détail et de l’industrie pharmaceutique. En outre, l’Agence allemande pour l’énergie, DENA – le centre allemand d’expertise pour l’efficacité énergétique, les sources d’énergie renouvelables et les systèmes d’énergie intelligents – envisage de nous solliciter pour ses projets phares afin de réduire les émissions de CO2 des processus industriels. C’est une grande réussite pour nous, car cela confirme que nous sommes sur la bonne voie», explique Arvea Marieni, stratège en développement de marché international. L’équipe mène des expériences pilotes dans trois usines à ce jour où un bon fonctionnement pendant plus de 15 mois a confirmé les attentes tout en présentant un retour sur investissement de moins de 4 ans. «Grâce à la participation au projet de l’UE, nous avons non seulement confirmé nos prévisions concernant notre technologie TURBOALGOR actuelle, mais nous avons également conçu un nouveau dispositif breveté capable d’offrir les mêmes avantages, en utilisant du CO2 à haute pression écologique comme réfrigérant au lieu des hydrofluorocarbones. La réglementation EU F-Gas stimulera l’utilisation de produits réfrigérants respectueux du climat – nous nous préparons à prendre la tête de la transition», explique Arvea Manni. Mauro Margherita, PDG de Turboalgor, conclut: «Avec l’importance cruciale et croissante de la réfrigération et du refroidissement dans notre société, notre technologie brevetée TURBOALGOR devrait apporter une contribution significative au développement durable qui atténue le changement climatique et améliore la sécurité et le bien-être des gens du monde entier.»

Mots‑clés

Cold Energy, énergie, réfrigération, refroidissement, CO2, température, compression, turbocompression, chaîne du froid, économiseur, échangeur thermique, efficacité énergétique, émissions, turbocompresseur, onduleur, compresseur, fluide frigorigène

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application