CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Resolution Revolution to Extend Reality

Informations projet

N° de convention de subvention: 812167

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Avril 2018

  • Date de fin

    31 Mars 2020

Financé au titre de:

H2020-EU.3.

H2020-EU.2.3.

H2020-EU.2.1.

  • Budget total:

    € 3 382 000

  • Contribution de l’UE

    € 2 367 400

Coordonné par:

VARJO TECHNOLOGIES OY

Français FR

Une réalité étendue qui accroche littéralement le regard

Saviez-vous que les dispositifs courants de réalité virtuelle, augmentée ou étendue n’affichent que 1 % de ce que l’œil humain peut voir? En adaptant cette capacité de l’œil humain à ses produits, la PME finlandaise Varjo a ouvert une voie royale à leur utilisation dans des applications professionnelles.

Économie numérique
© TierneyMJ, Shutterstock

Si vous avez déjà testé des appareils de réalité virtuelle ou augmentée, vous avez probablement remarqué deux problèmes récurrents: une résolution relativement faible qui affecte l’immersion, et des possibilités d’utilisation limitées au-delà du divertissement. Ces deux problèmes sont en fait étroitement liés. Comme l’explique Matti Nylander, directeur financier de la start-up finlandaise Varjo: «Les professionnels n’ont pas été en mesure d’utiliser de manière exhaustive les technologies immersives en raison d’une piètre fidélité visuelle.» Varjo s’attaque à ce problème avec des casques à «résolution oculaire humaine». L’équipe fondatrice s’est appuyée sur des compétences partagées acquises par ses membres en tant qu’anciens responsables de produits, chargés du développement et de la commercialisation des dispositifs mobiles chez Nokia et Microsoft. «Notre expertise nous a donné une longueur d’avance dans la construction de la prochaine génération de produits de RV/RA/XR. L’expérience acquise, en particulier dans le développement de technologies de caméras et de systèmes logiciels, a été cruciale dans la création de notre XR-1 Developer Edition», explique Matti Nylander. La société a reçu un financement au titre de la phase 2 de l’instrument PME pour le projet EXTEND en avril 2018. Depuis lors, elle s’est employée à parfaire ses produits et à préparer leur commercialisation. Le XR-1 est l’un des trois produits proposés par Varjo, avec le VR-2 et le VR-2 Pro. Ce dispositif de réalité mixte destiné aux professionnels de la simulation, aux ingénieurs, aux chercheurs et aux concepteurs se distingue par sa fidélité visuelle photoréaliste et sa latence ultra-faible. «Le XR-1 est le premier et le seul dispositif de réalité mixte capable de permettre au réel et au virtuel d’atteindre une véritable parité visuelle. À ce stade, il n’est plus possible de distinguer le réel du virtuel, ce qui est une première dans un produit professionnel», explique Matti Nylander. «Le XR-1 vous permet de passer d’un environnement réel à un environnement virtuel de manière totalement fluide. Si vous prenez un scénario de simulation de cockpit de pilotage, par exemple, le XR-1 est le premier appareil permettant aux utilisateurs de lire correctement les tableaux de bord et les commandes dans un environnement de réalité mixte.» Outre sa résolution, le XR-1 présente d’autres arguments de vente. Il utilise le transfert vidéo pour permettre la création et le contrôle d’expériences immersives de réalité étendue (XR). Son champ de vision est environ deux fois plus large que celui des appareils concurrents reposant sur la transparence optique, et il exploite parfaitement la vision par ordinateur. «Le XR-1 possède un système infrarouge actif (IR) qui lui permet de percevoir son environnement, ce qui signifie qu’il est capable de comprendre à quelle distance du casque se trouvent les objets. Cette fonction est essentielle car elle permet aux objets virtuels d’interagir et de coexister de manière réaliste avec le monde concret. Par exemple, si vous placez vos mains devant le casque, des éléments virtuels liés à d’autres objets plus éloignés peuvent être cachés par vos mains», explique Matti Nylander. Mais ce n’est pas tout: le XR-1 est également doté d’un système intégré de suivi oculaire qui fait appel à des algorithmes intelligents. Cela offre une précision et une exactitude inégalées dans la création d’interactions basées sur le regard.

Des simulations pour un usage professionnel

Le XR-1 est déjà disponible sur le marché et a suscité un intérêt commercial mondial. Des sociétés comme Audi, Saab, Boeing, Airbus et Volkswagen travaillent en étroite collaboration avec Varjo sur de nouvelles applications. Volvo Cars, par exemple, utilise la technologie de réalité mixte de Varjo pour mener des études de conception sur les futures voitures avant même leur construction. Leurs ingénieurs peuvent également conduire une vraie voiture tout en portant un casque de réalité mixte pour tester des systèmes de sécurité. FlightSafety International – l’une des principales sociétés de formation aéronautique professionnelle au monde – utilise également le XR-1 Developer Edition pour proposer une méthode de formation dans laquelle une scène virtuelle du monde est combinée à un cockpit réel. «Le Varjo XR-1 a repoussé les limites en matière de résolution du casque. Désormais, les pilotes et les stagiaires pourront lire les instruments apparaissant dans la scène, ce qui avait constitué un obstacle majeur à l’utilisation de ces appareils dans le passé. Il s’agit là d’un point réellement important», conclut Bob Vaughn, chef de produit chez FlightSafety.

Mots‑clés

EXTEND, Varjo, réalité mixte, réalité étendue, casque, œil humain, haute résolution

Informations projet

N° de convention de subvention: 812167

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Avril 2018

  • Date de fin

    31 Mars 2020

Financé au titre de:

H2020-EU.3.

H2020-EU.2.3.

H2020-EU.2.1.

  • Budget total:

    € 3 382 000

  • Contribution de l’UE

    € 2 367 400

Coordonné par:

VARJO TECHNOLOGIES OY