Skip to main content

Underground Storage Tanks Risk Mitigation System for petrol fuel stations

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un système de capteur acoustique surveille les cuves souterraines et signale les fuites

Oubliez l’inspection manuelle des cuves de stockage d’essence. Les capteurs acoustiques et les logiciels s’en chargent pour vous.

Technologies industrielles
Énergie

Les produits pétroliers, comme l’essence et le diesel, sont dangereux. C’est pour cette raison qu’ils sont stockés pendant de longues périodes dans des cuves souterraines. Ces liquides sont pourtant très corrosifs. Ils peuvent à terme corroder les parois des cuves, provoquant des fuites. Cela est très nocif pour l’environnement. Les fuites d’essence peuvent contaminer le sol et les eaux souterraines. Les vapeurs d’essence peuvent provoquer des explosions et éventuellement causer des problèmes de santé. Une fuite dans une cuve de stockage souterraine (CST) entraîne également des frais pour son propriétaire. Ces cuves doivent donc être régulièrement inspectées. Pour ce faire, un inspecteur doit physiquement pénétrer dans la cuve vidangée et inspecter manuellement les parois. Une procédure complexe, dangereuse et fastidieuse. Des alternatives automatisées, comme pour le contrôle des niveaux de liquide, révèlent la présence de fuites lorsqu’il est déjà trop tard.

Capteurs acoustiques

Le projet MoniTank financé par l’UE a développé une méthode alternative qui évalue les parois CST à l’aide de technologies acoustiques. L’équipe a également développé des algorithmes qui analysent les schémas acoustique à des fins de diagnostic et d’évaluation des risques. Le système permet une inspection à distance, automatisée et une maintenance planifiée. Les travaux du projet impliquaient principalement l’extension et le développement du prototype, ainsi que le marketing. «MoniTank était déjà au niveau de maturité technologique (NMT) 6 d’un projet antérieur», explique le coordinateur du projet Onur Yalim. «Cela signifie qu’il y avait déjà un prototype vérifié. Nous l’avons développé jusqu’au NMT 9, soit un système industriel entièrement commercial.» Le fonctionnement du système implique le montage de capteurs d’émissions acoustiques à des endroits spécifiques sur l’extérieur des cuves. Un ordinateur collecte et analyse les données, à la recherche d’indicateurs de risques. «Les émissions acoustiques sont une technique passive», poursuit Onur Yalim. «Elles écoute la structure. Lorsqu’une fissure ou de la corrosion se produit, le réseau acquiert ce signal et plusieurs algorithmes le traitent pour signaler le dommage.» Ensuite, les algorithmes de niveau suivant traitent les caractéristiques du signal acoustique pour déterminer si l’état de la paroi de la cuve représente un risque important.

Processus de contrôle

Les clients potentiels comprennent les stations-service et autres installations similaires. Lorsqu’un client achète le système, les composants matériels et logiciels sont installés dans ses locaux. Le processus de contrôle démarre alors. Le cas échéant, le système signale aux clients les problèmes potentiels par e-mail. Cela permet d’éliminer les inspections inutiles et de planifier la maintenance. Les clients peuvent choisir de partager les données de suivi avec des experts de l’entreprise ou de conserver ces données en interne pour leur propre personnel. Des tests finaux ont confirmé que tous les objectifs du projet ont été atteints. Le système présente une analyse et un rapport fiable de l’état des CST. MoniTank commercialise déjà le système entièrement certifié. Selon Onur Yalim, les concurrents sont beaucoup plus chers et moins performants. Le système est en premier lieu commercialisé auprès des franchises de stations-services, mais ce segment de marché pourrait être étendu à l’avenir. Après avoir établi le produit au sein de l’UE, l’équipe de MoniTank poursuivra son extension vers l’Europe de l’Est et les pays turcophones d’Asie centrale. L’équipe travaille à l’extension des capacités du système pour inclure d’autres types de cuve. Cela nécessitera de nouveaux algorithmes et une validation supplémentaire. Le système permettra un contrôle continu de l’état des CST. Cela permettra d’éviter les problèmes environnementaux provoqués par les fuites.

Mots‑clés

MoniTank, essence, capteur acoustique, inspection, maintenance, émissions acoustiques, cuve de stockage souterraine, corrosion

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application