Skip to main content

Next generation security platform to safeguard critical applications and sensitive digital assets

Article Category

Article available in the folowing languages:

Accroître la disponibilité de la cybersécurité de pointe

L’accélération de la numérisation repose sur des applications critiques qui contiennent des données sensibles, offrant une cible attrayante pour les cybercriminels. ARCAone est une solution de cybersécurité qui fournit un environnement de confiance pour les données sensibles.

Sécurité

La cybercriminalité entraîne des coûts sociaux et économiques considérables. Le piratage de Yahoo en 2016 a exposé un milliard de comptes d’utilisateurs, et le vol des données d’Equifax en 2017 a touché plus de 150 millions de clients. Parmi les autres attaques majeures récentes, citons les cyberattaques WannaCry et NotPetya de 2017, qui ont provoqué la fermeture d’un certain nombre de grandes organisations comme Maersk, Renault et le NHS (National Health Service) au Royaume-Uni. Ces grandes organisations, qui ne manquent pourtant pas de ressources, s’avérant vulnérables à la cybercriminalité, il convient de trouver de nouvelles solutions pour garantir un traitement sécurisé des données, répondant aux exigences d’une réglementation de plus en plus rigoureuse. Les solutions de cybersécurité existantes peuvent s’avérer complexes à administrer, n’offrent qu’une flexibilité limitée et présentent encore diverses faiblesses en matière de sécurité. Le projet ARCAone, soutenu par l’UE et hébergé par CYSEC, a mis au point une solution polyvalente et évolutive d’atténuation des risques de cybercriminalité (ARCA) qui permet de stocker en toute sécurité des données sensibles et d’exécuter des logiciels essentiels dans un environnement de confiance. «Notre solution offre aux organisations un moyen innovant, facile à installer et rentable de s’adapter à l’évolution des exigences en matière de sécurité et de gestion», explique Yacine Felk, directeur général de CYSEC. Après avoir obtenu les droits de propriété intellectuelle pour le système, des ventes importantes ont déjà été réalisées avec des partenaires tels que METACO, expert en crypto-dépôt, GEOSATIS, expert en Internet des objets (IdO) dans le domaine industriel et Astrocast, impliqué dans les applications spatiales. CYSEC est également devenu membre du Confidential Computing Consortium, mis en place par la Linux Foundation afin de fournir une plateforme sécurisée d’échange de données sur le cloud. L’entreprise a également bénéficié récemment d’un prêt de croissance technologique accordé par la Fondation pour l’innovation technologique.

Développer une solution de confiance

ARCA apporte un environnement d’exécution de confiance qui peut être déployé à la fois sur site et dans des configurations cloud. Lorsqu’il est déployé sur site, le matériel assure l’hébergement sécurisé d’applications sensibles, tandis que le logiciel du système permet aux organisations de gérer en toute sécurité un ensemble de tâches et de ressources. Parmi celles-ci figurent: les clés d’accès, les fonctions de cryptage et de décryptage, ainsi que les signatures numériques et autres services d’authentification reposant sur des algorithmes cryptographiques. À ce jour, la solution a été déployée avec succès dans une série d’environnements industriels et pour différents cas d’utilisation, tels que la cryptologie et la gestion des actifs numériques dans le secteur financier, et l’IdO industriel pour les infrastructures critiques et les applications spatiales. «En plus d’une sécurité renforcée, nous avons construit un système qui offre un nouveau niveau de flexibilité et d’agilité. À vrai dire, nous avons été surpris par la rapidité avec laquelle les applications peuvent être déployées dans notre environnement sécurisé», explique Yacine Felk.

Sur site et sur le cloud

On prévoit qu’en 2021, la cybercriminalité coûtera deux fois plus cher au niveau mondial qu’en 2015. Ces coûts correspondent à la perte de productivité, à l’argent subtilisé, au vol de propriété intellectuelle et de données personnelles et financières, à la fraude, à la perturbation des activités après l’attaque, aux enquêtes criminelles, à la restauration des données et des systèmes piratés, et aux atteintes à la réputation. En créant un environnement sûr pour le stockage et le traitement sécurisés de données sensibles, des cryptomonnaies aux clés de chiffrement, ARCA contribue à accélérer la transformation numérique sans sacrifier la sécurité. Après la mise en production de la première génération d’ARCA, appelée ARCAone, en 2019, la solution a été déployée sur site chez les clients. Cette année, l’équipe consacrera ses efforts au déploiement sur le cloud et aux dispositions de type «infrastructure/informatique en tant que service». Par ailleurs, elle renforcera encore la sécurité grâce à des services de cryptage qui intègrent des technologies de pointe, telles que les algorithmes post-quantiques.

Mots‑clés

ARCAone, sécurité, piratage, cybersécurité, cybercriminalité, cyberattaques, cybercriminels, numérisation, données sensibles, Internet des Objets, cryptage

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application