Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Débloquer les dossiers médicaux électroniques pour révolutionner la recherche médicale

En combinant l’intelligence artificielle et le traitement du langage naturel, un nouveau projet cherche à doper les sciences de la santé et la médecine de précision.

Santé

Au cours des deux dernières décennies, le financement de la recherche biomédicale a plus que doublé, mais les validations de nouveaux médicaments ont chuté d’un tiers. Le consensus général dit qu’il faut disposer de davantage de médecine de précision, avec des médicaments et des traitements ciblés. Rechercher les mécanismes sous-jacents derrière les maladies pourrait s’avérer utile. Une telle percée pourrait provenir des dossiers de santé électroniques (DSE), qui débordent d’informations générées par les praticiens de médecine générale. Les DSE montrent la véritable manière dont les médecins abordent les problèmes, en fonction de leur environnement de travail. Ces informations vitales sont souvent écrites sous forme de textes non structurés, à partir desquels il est difficile de recueillir des informations avec précision et à grande échelle. Le projet SAVANA, soutenu par l’UE et hébergé par Savana Médica, en Espagne, a développé un moyen d’exploiter une branche spécifique de l’intelligence artificielle, connue sous le nom de traitement du langage naturel (TLN) clinique, pour extraire l’essentiel de cet océan de contenu textuel. Le PDG et fondateur de Savana, Jorge Tello, explique: «Pensez simplement à la quantité de données précieuses inscrites dans les dossiers de santé électroniques. Multipliez maintenant ces données par les milliers de documents cliniques générés par chaque établissement clinique, dans des dizaines de pays. Pouvez-vous imaginer le potentiel que toutes ces informations offriraient aux médecins, aux gestionnaires et aux chercheurs? Le bénéfice pour la science, et finalement pour les patients, est incontestable.» De récents événements ont mis cette idée en pratique. Le projet BigCOPData a permis à Savana d’utiliser sa technologie pour qu’elle devienne particulièrement précise dans la lecture de relevés respiratoires. Lorsque la pandémie de COVID-19 a commencé, Savana a pu démarrer son étude Big COVIData dès la première vague de l’épidémie en Europe, ce qui a permis de définir les caractéristiques cliniques et les facteurs prédictifs des patients atteints de COVID-19.

Traitement du langage naturel clinique

Savana a développé EHRead©, une technologie basée sur la réutilisation de toutes les mégadonnées contenues dans le texte libre des DSE. Elle applique des techniques de TNL clinique et d’apprentissage profond pour fournir un système complet à grande échelle conçu pour traiter et structurer automatiquement les informations issues du texte libre du DSE, et ce, dans le but de soutenir la recherche et la pratique cliniques. EHRead© peut traiter automatiquement des documents texte de patients anonymisés, dépersonnalisés et non liés provenant de DSE rédigés dans plusieurs langues, élargissant ainsi la portée européenne du projet. L’équipe a également développé un système appelé Natural Privacy, une méthode de génération de bases de données à partir de textes non structurés qui protège la vie privée individuelle. Cette couche de sécurité supplémentaire signifie que la confidentialité est mieux protégée que dans les modèles concurrents. Le programme permet aux chercheurs de mener des études observationnelles rétrospectives. Il leur permet également d’établir des corrélations entre différentes variables cliniques. Cela aide les utilisateurs à identifier les facteurs pronostiques de la progression d’une maladie, à vérifier l’efficacité des traitements pharmacologiques et à prévoir les ressources de santé disponibles.

À la pointe de la santé

À l’heure actuelle, la technologie EHRead® est utilisée par des chercheurs du monde entier menant des études dans 17 domaines thérapeutiques, notamment l’oncologie, la pneumologie et la cardiologie. «Pour nous, les véritables réalisations de l’entreprise sont les résultats significatifs obtenus par chacun des cliniciens et chercheurs qui ont utilisé l’outil de Savana. Cela inclut des recherches dans de nombreux domaines médicaux différents, du myélome multiple à l’insuffisance cardiaque et rénale pour le diabète de type 2, ou la sclérose en plaques», déclare Ignacio H. Medrano, directeur médical et fondateur de Savana. À l’heure actuelle, deux études internationales sur la respiration sont en cours, permettant une recherche collaborative de haute qualité et une analyse avant-gardiste sur la bronchopneumopathie chronique obstructive et la COVID-19 pour améliorer la vie des personnes atteintes de maladies respiratoires.

Mots‑clés

SAVANA, médical, dossiers, électronique, lecture, intelligence artificielle, données, médecine, médicaments, précision, COVID-19

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application