Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

TENDANCES SCIENTIFIQUES: Selon une nouvelle étude, les enfants bilingues en tirent des avantages tout au long de leur vie

Les enfants élevés dans des foyers bilingues bénéficient d’avantages cognitifs à l’âge adulte.

Recherche fondamentale

Il est désormais communément admis que plus tôt les bébés sont confrontés à deux langues, plus ils en retireront des avantages. Pour soutenir le développement, les experts continuent d’encourager les parents de langues différentes à parler à leurs enfants dès que possible dans leur langue maternelle.

Plus l’exposition est précoce, plus notre cerveau en bénéficiera

Selon les conclusions publiées dans la revue «Scientific Reports», grandir dans un foyer bilingue a été corrélé à des avantages cognitifs inattendus. Pour la première fois, des chercheurs de l’université Anglia Ruskin (ARU) du Royaume-Uni ont démontré que les adultes qui ont appris leur seconde langue jeunes détectent les changements visuels et déplacent leur attention plus rapidement que les personnes bilingues qui ont appris une seconde langue à un âge plus avancé. Les adultes exposés plus tôt à deux langues ont obtenu de meilleurs résultats lors des tests cognitifs. Les bilingues précoces – les adultes qui apprennent une deuxième langue lorsqu’ils sont bébés ou jeunes enfants – bénéficient d’avantages cognitifs. «Cette étude est une extension passionnante de notre recherche précédente, qui suggérait que les nourrissons élevés dans des foyers bilingues s’adaptent à leur environnement linguistique plus complexe en modifiant leur attention plus rapidement et plus fréquemment», a commenté le Dr Dean D’Souza, auteur principal et maître de conférences en psychologie à l’ARU, dans un communiqué de presse publié par cette même université. «Cette adaptation peut les aider à tirer parti de diverses sources d’informations visuelles, comme les mouvements de la bouche, les expressions du visage et les gestes subtils, ce qui les aidera en fin de compte à apprendre plusieurs langues.»

Des avantages qui durent toute la vie

Le Dr Dean D’Souza ajoute: «Les résultats de notre nouvelle recherche auprès d’adultes bilingues suggèrent que certaines de ces adaptations, notamment le fait d’être plus prompt à déplacer l’attention, sont conservées à l’âge adulte.» Pour déterminer si les adaptations constatées au cours du développement précoce se poursuivent jusqu’à l’âge adulte, les chercheurs ont évalué 127 adultes, dont 92 étaient bilingues et 35 unilingues, dans le cadre de deux expériences distinctes. Pour la première expérience, les participants ont regardé deux images sur un écran, l’une changeant progressivement tandis que l’autre demeurait inchangée. Les bilingues précoces ont remarqué beaucoup plus rapidement les changements. La deuxième expérience consistait à examiner deux stimuli visuels. Une fois encore, les bilingues précoces ont été plus rapides à détourner leur attention d’une photo pour se concentrer sur l’autre.

Mots‑clés

Bilingue, enfants bilingues, bilingue précoce, cognitif, langue, deuxième langue