Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Présentation des biosolutions appelées à révolutionner le secteur agricole

L’utilisation de produits chimiques pour protéger les plantes et favoriser leur croissance pourrait à l’avenir s’avérer inutile, car un projet financé par l’UE s’apprête à commercialiser ses biopesticides et biostimulants.

Changement climatique et Environnement
Alimentation et Ressources naturelles

La population mondiale ne cesse d’augmenter et devrait atteindre près de 10 milliards de personnes d’ici 2050. La demande de nourriture augmente elle aussi et, afin de l’assouvir, nombreux sont ceux qui adoptent des pratiques agricoles intensives pour produire des cultures à haut rendement. Ces méthodes peuvent toutefois entraîner une utilisation excessive d’engrais, de produits phytosanitaires synthétiques ou encore de combustibles fossiles, ce qui est susceptible, à terme, de porter préjudice à la diversité biologique et d’accélérer le changement climatique. Cette situation a mis en exergue le besoin de plus en plus pressant d’adopter des pratiques agricoles plus durables ainsi qu’une demande croissante de l’UE pour des bioproduits. Le projet Lipofabrik, financé par l’UE, visait à répondre directement à cette demande en proposant au marché agricole des alternatives, efficaces et respectueuses de l’environnement, aux produits chimiques actuels utilisés pour protéger les plantes et accroître le rendement des cultures. «L’équipe menant cette recherche de pointe à Lipofabrik, une start-up de l’Université de Lille, a mis au point et breveté deux produits dérivés de Bacillus subtilis: PlantBoost® et LipoMyco®», explique Arnaud Delecroix, coordinateur du projet. «Ces produits sont protégés par trois brevets et sont extrêmement importants pour répondre au besoin du secteur agricole pour des produits nouveaux, écologiques et à faible toxicité.»

Zoom sur PlantBoost® et LipoMyco®

Les biostimulants sont connus pour les bienfaits qu’ils procurent à la santé et au rendement des cultures. Ils peuvent améliorer la croissance des plantes en renforçant leur absorption de nutriments, la qualité des récoltes et l’efficacité des nutriments, ainsi que la tolérance au stress abiotique. PlantBoost® est un biostimulant qui contribue à stimuler la croissance de plantes comme les tomates, la laitue, le concombre et autres légumes. Il peut également être appliqué aux plantes fruitières comme le raisin, les pommes et les agrumes. Et Arnaud Delecroix de préciser: «Les résultats des tests que nous avons menés avec ce produit ont montré une croissance accrue des plantes testées de plus de 50 % par rapport aux plantes non traitées. Son efficacité était manifeste». De son côté, LipoMyco® est une substance active antifongique. La première partie de son nom, Lipo, signifie lipopeptide. Les lipopeptides sont des molécules obtenues par un processus de fermentation de la souche Bacillus subtilis. Myco fait référence à la mycosubtiline, un lipopeptide antifongique vital et puissant. Arnaud Delecroix explique: «LipoMyco® est aussi efficace qu’un produit chimique actuellement utilisé pour protéger les plantes des champignons et de l’humidité. Il peut notamment être appliqué sur le blé, les vignes et les pommes de terre, entre autres. Je suis convaincu qu’il s’agit de la substance active antifongique biologique la plus puissante du marché.»

Commercialisation des produits

«Ce projet nous a aidés à préparer la commercialisation de PlantBoost®, et notre prochaine étape consiste à le mettre en vente d’ici la fin du premier semestre 2021», confirme Arnaud Delecroix. En ce qui concerne LipoMyco®, six mois seront encore nécessaires à sa conception. «Nous sommes encore occupés à développer sa formulation, afin qu’il puisse être utilisé par nos partenaires. Nous sommes en très bonne voie d’y parvenir.» LipoMyco® est également élaboré en vue de son enregistrement en Europe et aux États-Unis; une étape obligatoire pour les nouveaux produits agricoles, qui peut prendre de trois à cinq ans. Les tests requis pour mener à bien ce processus sont en cours. «Nos travaux, à Lipofabrik, sont uniques en leur genre et ils n’ont pu voir le jour que grâce à nos équipes extraordinaires. C’est grâce à leur travail acharné que nous pourrons transformer le marché et proposer aux agriculteurs des produits écologiques, biologiques et biodégradables qui remplaceront les produits chimiques toxiques», conclut Arnaud Delecroix.

Mots‑clés

Lipofabrik, LipoMyco®, PlantBoost®, biostimulant, antifongique, protection des plantes, Bacillus subtilis, biopesticide, croissance des plantes

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application