Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Les TIC — une force pour le bien

Nombreuses sont les histoires qui montrent à quel point nos vies numériques peuvent être néfastes, de la promotion d’objectifs de vie irréalistes à la manipulation des élections. C’est pourquoi, dans cet épisode, nous changeons la donne. Nous allons nous intéresser à trois applications qui font une réelle différence dans la vie des gens. C’est là que notre élan visant à accomplir des actes de bonté aléatoires rencontre la puissance de l’IA.

Société

Les technologies de l’information et des communications nous ont permis de rester en contact les uns avec les autres pendant la pandémie. Dans cet épisode, nous allons découvrir trois projets qui vont encore plus loin, en exploitant le pouvoir de la facilité d’accès et de la participation mondiale, ainsi que le désir d’appartenance et d’aide des gens. En retrouvant des enfants disparus, en séparant les fausses nouvelles des informations fiables et en aidant les malvoyants à relever les défis quotidiens, nos trois invités travaillent à améliorer nos vies. Christian Erfurt, qui a lancé sa première jeune pousse dans le domaine de la santé alors qu’il était encore au lycée, est cofondateur et directeur général de Be My Eyes. Développé avec le soutien de l’UE, le projet BEMYEYES a mis au point une application qui associe des volontaires voyants à des utilisateurs malvoyants pour résoudre des problèmes en temps réel. Nous avons tous vu des affiches d’enfants disparus. Mais comment passer des avis papier aux outils numériques? Christos Ntanos, directeur de recherche au laboratoire des systèmes d’aide à la décision de l’université technique nationale d’Athènes, nous explique comment le projet ChildRescue, une plateforme de sensibilisation collective, permet de retrouver et de sauver des enfants disparus. Nous sommes tous touchés par la propagation des «fausses nouvelles», et Internet s’apparente à du carburant de propulsion lorsqu’il s’agit de diffuser des contenus de mésinformation. C’est pourquoi le projet FANDANGO de Francesco Saverio Nucci emploie l’IA pour renverser la vapeur, en aidant les agences de presse à identifier les contenus qui semblent suspects.

Où télécharger l’épisode?

Vous pouvez accéder et télécharger cet épisode dès maintenant via Anchor.fm https://podcasts.apple.com/us/podcast/ict-exploring-the-benefits/id1552133898?i=1000548107731 (Apple Podcasts), Google Podcasts, Spotify ou depuis votre site de diffusion préféré. Vous pouvez également suivre la publication de tous nos podcasts sur le site web de CORDIS à l’adresse cordis.europa.eu/podcast. Si vous avez des commentaires, nous serons toujours heureux que vous nous en fassiez part! N’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires, questions ou suggestions (mais, espérons-le, aucune plainte!) à l’adresse électronique habituelle, editorial@cordis.europa.eu.

Mots‑clés

CORDIScovery, CORDIS, TIC, BEMYEYES, ChildRescue, FANDANGO, enfants, malvoyants, volontaires, fausses nouvelles