Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Ramener à zéro le taux d’émissions des transports par voie d’eau

Avec son nouveau planificateur d’énergie de voyage (Voyage Energy Planner), un projet soutenu par l’UE aide les propriétaires de bateaux de navigation intérieure à planifier des voyages sans émissions grâce à ses conteneurs de batterie interchangeables innovants.

Transports et Mobilité
Changement climatique et Environnement
Énergie

Les perspectives actuelles concernant les émissions de gaz à effet de serre (GES) du transport par voie d’eau en Europe sont mauvaises. Représentant déjà environ 13 % des émissions totales du transport, les émissions du transport par voie d’eau devraient augmenter rapidement de 50 % à 250 % d’ici à 2050 si aucune mesure n’est prise en vue de la décarbonation. Pour contribuer à inverser cette tendance, le projet Current Direct, financé par l’UE, propose des batteries conteneurisées interchangeables pour les navires électriques. Spécialement conçues pour le transport par voie d’eau, les batteries lithium-ion permettront de réduire considérablement les coûts et les émissions de gaz à effet de serre. Grâce à cette nouvelle technologie, les points de recharge à terre deviennent inutiles. Les navires peuvent s’arrêter à l’une des stations d’échange de batteries et remplacer rapidement les batteries déchargées par des batteries déjà chargées, ce qui accélère leur appareillage. Les conteneurs de batteries interchangeables pourront fournir jusqu’à 1 MW de puissance et au moins 3 MWh d’énergie, proposant ainsi une source d’énergie propre qui rendra possible les voyages longue distance sans émissions.

Planification des besoins en batteries des navires

Afin d’aider les propriétaires, les exploitants et les affréteurs de navires à planifier les besoins en batteries nécessaires à leur voyage, Current Direct a lancé un planificateur d’énergie de voyage. Cet outil utile fournit un plan d’échange de batteries sans émissions pour quelques navires de navigation intérieure clés, en fonction de paramètres spécifiques du navire et du voyage. Le planificateur utilise ces paramètres pour estimer le nombre de conteneurs de batteries échangeables et les opérations d’échange nécessaires pour un voyage à zéro émission. «Le planificateur propose une sélection parmi plusieurs profils énergétiques “génériques” qui proposent des trajets simplifiés en % de puissance par rapport au % de temps le long du couloir rhénan. Le plan énergétique qui en résulte fournit les besoins énergétiques indicatifs des navires et des flottes de la navigation intérieure et peut aider les propriétaires à planifier leur transition vers une solution à zéro émission basée sur la technologie des conteneurs de batteries interchangeables», peut-on lire dans un article publié sur le site web du projet.

Énergie en tant que service

Current Direct se concentre également sur le développement d’une plateforme d’énergie en tant que service (EaaS) dans un environnement opérationnel du port de Rotterdam, afin de contribuer à la création de nouveaux modèles commerciaux. Comme le précise le site web du projet, la plateforme EaaS est «développée en tant qu’approche de gestion résiliente du réseau d’échange de batteries sur l’eau». La plateforme prend en compte des aspects tels que la planification de l’emplacement (à savoir, combien de systèmes d’échange de batteries et de quelle taille il conviendra de les construire, et où les construire). Elle prend également en compte le déploiement des chargeurs et des batteries de réserve, les méthodes de gestion des revenus et les stratégies de charge, l’objectif étant d’offrir aux propriétaires et aux exploitants de navires des services d’échange rentables et durables. Grâce à ces stratégies, Current Direct (CURRENT DIRECT – Swappable Container Waterborne Transport Battery) entend réduire les émissions de GES dans le secteur du transport maritime en Europe et susciter des investissements dans ce secteur et dans celui du stockage de l’énergie par batterie. Parmi les autres objectifs figurent une réduction de 50 % du coût total du cycle de vie des batteries de transport par voie d’eau et une augmentation de 300 % de l’énergie installée des systèmes de stockage d’énergie en conteneur. Le projet s’achèvera en décembre 2023. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet Current Direct

Mots‑clés

Current Direct, énergie, batterie, conteneur de batterie interchangeable, transport par voie d’eau, zéro émission, émissions, émissions de gaz à effet de serre, voie navigable, navire

Articles connexes