Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Les robots favorisent-ils ou entravent-ils le développement durable?

Une nouvelle étude nous révèle les derniers avantages et inconvénients recensés des systèmes robotiques et autonomes (SRA) en ce qui concerne la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les Nations unies (ONU).

Économie numérique
Changement climatique et Environnement

Les SRA transforment le monde. Cependant, jusqu’à il y a peu, les opportunités et les menaces qu’ils présentent n’avaient pas été systématiquement envisagées au regard de leur contribution à l’atteinte des ODD de l’ONU. Un tour d’horizon réalisé avec le soutien partiel des projets MEMMO et PERSEO, financés par l’UE, a évalué l’impact que les SRA auront sur la réalisation des ODD. Les résultats de la recherche ont été publiés dans la revue «Nature Communications». «Les systèmes robotiques et autonomes font désormais partie du paysage et transformeront fondamentalement nos interactions avec autrui, la technologie et l’environnement. Cette transformation s’accompagne de nombreux avantages potentiels en matière de développement durable», observe la Dre Solène Guenat, auteure principale de l’étude, rattachée à l’Université de Stuttgart, en Allemagne, dans un article publié sur le site web de l’Université de Leeds, au Royaume-Uni. «Cela dit, la réalisation de ces avantages tout en limitant les conséquences involontaires représente un défi complexe», poursuit Solène Guenat, qui a commencé ses recherches au cours ses études à Leeds. «L’identification précoce des éventuels effets délétères, une collaboration dès le départ et un dialogue continu entre les parties prenantes nous aideront à saisir les opportunités tout en évitant les pièges.» Le tour d’horizon a fait appel à 102 experts en robotique, en systèmes autonomes et en ODD issus de 23 pays. Les réponses des experts aux enquêtes en ligne, des discussions de groupe et des ateliers ont été utilisées pour déterminer les principales opportunités et menaces que présentent les SRA.

Opportunités clés

Les chercheurs ont recensé cinq opportunités clés dont il convient de tenir compte lors du développement, du déploiement et de l’encadrement des SRA. Il s’agit, entre autres, de remplacer les opérateurs humains qui effectuent des tâches dangereuses, répétitives ou pour lesquelles il est difficile de trouver ou de conserver des travailleurs, et de soutenir les activités humaines, par exemple en réduisant la charge de travail humaine dans des situations de pénurie de main-d’œuvre. Les participants considéraient également que les SRA pouvaient favoriser l’innovation en accélérant la R&D et améliorer l’accès en transformant les systèmes de transport actuels et en assurant un accès plus sûr aux zones reculées et/ou dangereuses. Enfin, les SRA permettraient d’améliorer la surveillance automatisée et la collecte de données en vue de soutenir et d’étayer la prise de décision.

Menaces clés

Quatre menaces susceptibles d’entraver la réalisation des ODD ont été recensées. Premièrement, les SRA pourraient exacerber les inégalités existantes en étant inabordables pour de nombreux pays et en réduisant les besoins en travailleurs peu qualifiés. Deuxièmement, ils pourraient avoir des conséquences négatives sur l’environnement en raison de l’énergie nécessaire à leur déploiement à grande échelle, des ressources utilisées pour les construire et de la pollution générée par leur utilisation et leur élimination. Des inquiétudes ont également été exprimées à propos du fait que les SRA sont susceptibles de détourner les ressources allouées aux approches éprouvées pour atteindre les ODD et qu’une gouvernance inadéquate pourrait susciter des préoccupations éthiques concernant l’utilisation des données. Le professeur Martin Dallimer, auteur principal et rattaché à l’Université de Leeds, déclare dans l’article: «Des moyens prometteurs d’atténuer certaines des menaces recensées que les systèmes robotiques et autonomes pourraient présenter existent déjà. Par exemple, en matière d’inégalités, il est clair qu’il y a lieu d’autonomiser davantage de femmes et de personnes issues de divers horizons afin de les associer au développement de la robotique. Parallèlement à une mobilisation accrue des ingénieurs aux côtés des professionnels du développement durable, cette approche permettrait de s’assurer que les systèmes robotiques et autonomes sont développés et déployés dans le respect des besoins des différents groupes concernés. En effet, des mesures d’atténuation appropriées visant à contrer les effets négatifs potentiels des systèmes robotiques et autonomes contribueraient, par leur nature même, à la réalisation des objectifs de développement durable.» MEMMO (Memory of Motion) a pris fin en juin 2022. Le projet PERSEO (European Training Network on PErsonalized Robotics as SErvice Oriented applications), d’une durée de quatre ans, prendra fin en décembre 2024. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet MEMMO projet PERSEO

Mots‑clés

MEMMO, PERSEO, robotique, système autonome, systèmes robotiques et autonomes, objectif de développement durable, ODD

Articles connexes