European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

FIWARE for the Next Generation Internet Services for the WATER sector

Article Category

Article available in the following languages:

Numériser le secteur de l’eau

Pour la toute première fois, des chercheurs de l’UE illustrent la manière dont des solutions compatibles avec FIWARE peuvent être mises en œuvre pour le secteur de l’eau afin de surmonter les défis liés à cette ressource.

Alimentation et Ressources naturelles icon Alimentation et Ressources naturelles
Sécurité icon Sécurité

La gestion efficace et proactive de l’eau est un enjeu majeur pour tous les États membres de l’UE, notamment dans le cadre de l’accélération du changement climatique. Répondre à ce besoin sociétal est l’objectif du projet Fiware4Water financé par l’UE. Son ambition était de participer à la transformation numérique de l’ensemble du secteur de l’eau en développant une plateforme numérique collaborative et ouverte, basée sur la technologie et l’écosystème FIWARE. «Notre principal objectif, au sein du consortium de 14 partenaires de services publics d’eau, de développeurs informatiques et de scientifiques des données, était de développer une nouvelle plateforme standardisée, interopérable et cybersécurisée dédiée à l’eau, la “Fiware4Water Reference Architecture” (F4W-RA)», explique Sonia Siauve, coordinatrice du projet.

La F4W-RA en soutien de quatre services publics d’eau

Afin de tester la robustesse de la plateforme, le projet l’a déployée sur quatre sites de démonstration en l’intégrant aux systèmes de gestion de l’eau déjà en place. Plus précisément, le cas de démonstration grec a étudié l’optimisation de l’approvisionnement en eau brute. Le cas de démonstration français portait sur la gestion du système de distribution d’eau. Le néerlandais a abordé le contrôle intelligent des eaux usées, et enfin, le cas de démonstration anglais s’est concentré sur les compteurs intelligents et la participation des citoyens. «L’objectif était d’aider les quatre services publics d’eau à développer des applications intelligentes répondant à leurs besoins, grâce à la technologie FIWARE», précise Sonia Siauve. Pour ce faire, Fiware4Water entendait étendre les capacités et les fonctionnalités de l’écosystème FIWARE par le biais du développement de nouveaux composants, dont, entre autres, des outils de mégadonnées. «Avec nos quatre sites de démonstration, qui couvrent l’ensemble du cycle de l’eau, nous voulions également faire la démonstration aux services publics d’eau d’un moyen de passer à une gestion opérationnelle en temps réel en utilisant des technologies avancées telles que les plateformes de l’Internet des objets», souligne Sonia Siauve.

Numériser le secteur de l’eau avec la F4W-RA

Une F4W-RA pour le secteur de l’eau a été développée, testée et déployée dans les quatre cas de démonstration, qui ont démontré le potentiel de cette technologie à numériser le secteur de l’eau. Plus de 25 modèles scientifiques ont été conçus, développés, validés et démontrés. «Ces modèles d’eau intelligents ont constitué la base des applications intelligentes Fiware4Water, qui couvraient de nombreux problèmes critiques dans le domaine de la gestion du cycle de l’eau selon quatre perspectives principales: l’approvisionnement en eau brute, la distribution de l’eau, la gestion des stations de traitement des eaux usées et la participation des consommateurs d’eau», confirme Sonia Siauve. Au total, quatre applications intelligentes et une application mobile ont été développées au profit des gestionnaires de l’eau et des citoyens. En outre, pour garantir que les solutions numériques développées dans les cas de démonstration peuvent être, et seront, dupliquées en Europe et au niveau international, des activités d’engagement sociopolitique ont été menées, aboutissant à la création de forums locaux sur l’eau.

Garantir la durabilité de la F4W-RA

«Nous sommes persuadés qu’à long terme, la nouvelle plateforme numérique, la F4W-RA, permettra au secteur de l’eau de traiter avec succès des questions cruciales telles que la performance des systèmes d’eau, l’amélioration de la qualité de l’eau, l’utilisation efficace des ressources, la réduction de la pollution ou les économies de coûts opérationnels associées, de manière à ce que les aspects de durabilité globale soient satisfaits conformément aux réglementations et aux futurs besoins économiques, sociaux et environnementaux», conclut Sonia Siauve. La durabilité et le déploiement ultérieur de cette nouvelle plateforme seront assurés par le 5e comité de domaine de la Fondation FIWARE, le Smart Water Domain Committee. De plus, les premières villes pilotes de Fiware4Water ayant créé un forum local sur l’eau font désormais partie d’un réseau mondial et seront mises à l’honneur lors de la Conférence des Nations Unies sur l’eau en mars 2023.

Mots‑clés

Fiware4Water, secteur de l’eau, F4W-RA, services publics d’eau, plateforme numérique, technologie FIWARE, architecture de référence Fiware4Water

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application