Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Une politique de compétitivité industrielle pour l'industrie chimique européenne

A l'initiative M. Martin Bangemann, membre de la Commission en charge de l'industrie, la Commission européenne a publié une communication intitulée "Une politique de compétitivité industrielle pour l'industrie chimique européenne". Pour permettre à l'industrie chimique europé...

A l'initiative M. Martin Bangemann, membre de la Commission en charge de l'industrie, la Commission européenne a publié une communication intitulée "Une politique de compétitivité industrielle pour l'industrie chimique européenne". Pour permettre à l'industrie chimique européenne, qui est la plus moderne et la plus compétitive du monde, de conserver sa place, la Commission a défini les quatre domaines d'action prioritaire suivants: - améliorer le cadre réglementaire au sein de l'UE et à l'échelon international. L'un des problèmes rencontrés dans ce contexte est celui du protectionnisme motivé par des arguments environnementaux et sanitaires - assurer une concurrence efficace, à l'intérieur comme à l'extérieur de l'UE par le contrôle des fusions et par l'intermédiaire de l'Organisation mondiale du commerce - développer la coopération industrielle, au sein de l'UE et à l'échelon international. La Commission aidera les pays d'Europe centrale et orientale à promouvoir la création d'un cadre réglementaire semblable à celui de l'UE et encouragera la coopération avec des marchés en rapide expansion comme la Chine et les pays riches en matières premières - promouvoir les investissements immatériels par: . le développement de la capacité d'innovation des entreprises européennes . des investissements dans la recherche et le développement, la propriété intellectuelle, la formation, le traitement des données et d'autre domaines d'investissement immatériel. La Commission et les Etats membres continueront notamment à soutenir la recherche et le développement de coopération par le moyen des quatrième et cinquième programmes-cadres de RDT et les task forces de la recherche et de l'industrie. La Commission intensifiera l'éducation et la formation des scientifiques européens par l'intermédiaire des programmes d'action communautaires SOCRATES et LEONARDO DA VINCI dans l'enseignement, de certains sous-programmes du quatrième programme-cadre de RDT et de certaines actions et initiatives menées au titre des fonds structurels.