Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Promotion et organisation d'activités transnationales dans le cadre de l'initiative communautaire en faveur des PME et des initiatives relatives aux mutations industrielles

La DG XVI de la Commission européenne souhaite s'attacher les services d'une organisation internationale pour l'assister dans la promotion et l'organisation d'activités et d'échanges d'expériences transnationaux au niveau communautaire dans le cadre des initiatives communautai...

La DG XVI de la Commission européenne souhaite s'attacher les services d'une organisation internationale pour l'assister dans la promotion et l'organisation d'activités et d'échanges d'expériences transnationaux au niveau communautaire dans le cadre des initiatives communautaires concernant les PME et les mutations industrielles (RECHAR II, RESIDER II, RETEX and KONVER II). L'organisme retenu sera chargé d'exécuter les tâches suivantes (détails figurant dans la spécification de l'appel d'offres): - créer et mettre à jour un répertoire de personnes de contact impliquées dans la mise en oeuvre des présents programmes d'initiatives communautaires ainsi que des réseaux existants, au niveau national et au niveau communautaire, qui soutiennent les PME et/ou s'occupent de travaux de reconversion industrielle dans les secteurs intéressés - créer et mettre à jour un dossier informatif sur les actions communautaires existantes dans le cadre des politiques régionales (programmes opérationnels régionaux et sectoriels, initiatives communautaires et projets pilotes prévus à l'article 10 du règlement FEDER) qui, directement ou indirectement, apportent une aide aux PME - entreprendre des travaux préparatoires en vue d'instituer un programme d'échanges d'expériences, en particulier pour les membres figurant dans le répertoire - surveiller et organiser la mise en oeuvre du programme susvisé d'échange d'expériences - diffuser des informations: réunions, séminaires, bulletins, etc... - rapports. Le contrat sera conclu pour une période initiale de deux ans, avec une possibilité de reconduction pour deux années supplémentaires, par accord écrit bilatéral signé au plus tard le 30 septembre 1998, la durée totale ne pouvant excéder quatre ans.