Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

ELSA - Structures parasismiques

Le European Laboratory for Structural Assessment (ELSA - Laboratoire européen d'évaluation structurale), établi au Centre commun de recherche de la Commission européenne, à Ispra en Italie, a, avec succès, mené une série d'essais sur des structures de bâtiments, dans le but de...

Le European Laboratory for Structural Assessment (ELSA - Laboratoire européen d'évaluation structurale), établi au Centre commun de recherche de la Commission européenne, à Ispra en Italie, a, avec succès, mené une série d'essais sur des structures de bâtiments, dans le but de mieux comprendre les structures parasismiques. L'ELSA a mis au point une nouvelle procédure, basée sur une poussée constante, l'essai pseudo-dynamique, pour ne pas reproduire des essais existants. Cet essai applique des forces spécifiques, à l'aide de vérins hydrauliques, sur un bâtiment d'essai. Ces forces sont ensuite mesurées à l'aide de détecteurs fixés à la structure. L'essai de l'ELSA a pour caractéristique qu'il permet d'associer les réactions d'une structure d'essai à des modèles informatiques simulés. Cette caractéristique permet ainsi de mesurer les réactions d'un viaduc entier à partir de seulement quelques piliers. L'équipe du projet ELSA a créé des modèles d'éléments de monuments historiques en utilisant des techniques de construction originales, afin d'évaluer la manière dont ces bâtiments réagiraient lors d'un tremblement de terre. Des modèles numérisés simulant des structures et leur réaction aux tremblements de terre pourront ainsi être établis. Les chercheurs européens travaillant dans le domaine de la simulation des tremblements de terre sont désormais regroupés au sein d'un réseau, permettant des échanges d'information. Ils ont également accès aux installations les uns des autres grâce au programme communautaire Formation et mobilité des chercheurs (FMC). A l'issue des quatre premières années de travail d'ELSA (1992-1996), neuf rapports sur différents aspects du réseau ont été rédigés, améliorant ainsi considérablement la recherche menée dans ce domaine en Europe.