Skip to main content

Offer of content through trusted access links

Article Category

Article available in the folowing languages:

Sécurisation des droits de propriété grâce au filigranage

Bien qu'Internet ait élargi les horizons pour de nombreuses activités, il présente également des problèmes majeurs en ce qui concerne les questions de copyright. Lorsque le piratage ne demande que quelques clics souris, ce sont les droits de la propriété intellectuelle qui sont en jeu.

Économie numérique

Dans le cadre d'un effort visant à protéger du piratage le contenu soumis à copyright, le projet OCTALIS a pour but de développer un système intégré de protection de contenu crypté, permettant le filigranage, l'étiquetage et le contrôle du contenu sur lequel on détient un copyright. Son principal objectif était d'échafauder un système intégrant une approche globale pour un accès équitable et conditionnel au contenu média, doté d'un programme de protection efficace du copyright et d'en démontrer la validité par des essais à grande échelle. Utilisant les protocoles standard TCP/IP, un internaute peut, théoriquement, rechercher des images à la fois audiovisuelles et photographiques et, une fois la sélection opérée, s'engager dans le système de courtage d'OCTALIS pour acquérir le contenu qu'il aura trouvé. Le système incorpore un contrôle d'accès impliquant authentification, cryptage et contrôle d'intégrité afin de sécuriser l'échange de contenu. En incorporant une étiquette filigranée soit dans une image fixe numérisée soit dans un flot vidéo, OCTALIS cherche à permettre un transfert de données légitimé via des serveurs sécurisés utilisant des cartes à puce et des "Tiers Agréés". Pour obtenir ces caractéristiques essentielles, un algorithme perfectionné a été développé en vue de fournir trois types de filigranage à des fins de sécurité et pour lequel une étude de marché a été menée par Thompson CSF Communications. Le premier filigrane (W1) est un filigrane secret destiné à sécuriser les droits de propriété internationaux. Le second (Wpub) est un filigrane public visible, conçu pour authentifier les données. Le troisième filigrane (W2) est un filigrane secret permettant le contrôle du contenu. Les deux premiers filigranes sont incorporés sur le site du producteur, tandis que le troisième est incorporé sur le site du fournisseur, de manière à pouvoir le localiser. Le filigrane pouvant être incorporé à débit à la fois élevé (64bit) et faible (32bit), ce copyright permet de sécuriser aussi bien les images fixes que le contenu audio/vidéo. En outre, l'algorithme peut être incorporé et relu en temps réel par des signaux vidéo MPEG-2 allant jusqu'à 2 270Mb/s. OCTALIS a par conséquent contribué de manière significative à la démarche de normalisation des aspects de sécurité liés au transfert de données et contribue, en liaison avec des projets européens tels que TALISMAN et OKAPI, à la mise en place d'un système de courtage qui vise à garantir les droits de propriété sur le contenu, offrant aux entreprises et aux particuliers de nouveaux moyens de distribuer leur matériel en toute sécurité. Pour de plus amples informations, consulter: http://www.prosoma.lu/cgi-bin/show_new.py?id=5722&page=description

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application

Progrès scientifiques
Économie numérique

3 Decembre 2019