Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

CAPE.Net, un allié assisté par ordinateur de l'ingénierie de procédés

L'entrée des ordinateurs dans le monde industriel sous forme de programmes assistés par ordinateur a entraîné une baisse majeure des frais de fonctionnement et une amélioration significative de la qualité des produits. Elle a aussi généré une coûteuse redondance des projets. En tant que réseau thématique promulguant le partage des informations et des connaissances sur les procédés, CAPE.Net a pour but d'étendre efficacement le champ d'application des outils CAPE.

Technologies industrielles

Depuis environ 20 ans, le réseau CAPE (Computer Aided Process Engineering) étend son influence dans les secteurs du pétrole et du gaz, de la pétrochimie et des produits chimiques en masse. Il a permis de générer des profits significatifs et constitue selon les industries de transformation de pointe un outil concurrentiel performant et incisif. Aujourd'hui, ces secteurs recourent à des procédés d'une complexité croissante qui n'auraient pu être développés, conçus et mis en oeuvre sans le recours aux divers outils et techniques du réseau CAPE. Outre leurs fonctionnalités de modélisation, d'optimisation, de contrôle, etc., ces outils garantissent une mise en oeuvre sécurisée, efficace et sans faille des procédés. Les instituts de recherche et les organismes industriels européens ont dirigé et coordonné, par l'intermédiaire d'un projet international piloté par EUREKA, un programme de mise en réseau, de développement d'outils et d'infrastructure, de diffusion et de transfert technologique, afin d'identifier les priorités en matière de recherche, de développement et de transfert efficace des technologies dans le domaine de l'ingénierie de procédés assistée par ordinateur. Ces initiatives ont eu pour impact global la mise en place d'un puissant réseau d'outils coordonnant la recherche et assurant le transfert des technologies dans les secteurs du réseau CAPE consacrés à la modélisation des procédés au niveau de l'unité, l'intégration et la synthèse de l'ensemble du procédé, la flexibilité, l'opérabilité et la dynamique, l'ingénierie concurrente de procédés et la fabrication à partir d'un modèle. Des séminaires et des manifestations relatives au transfert technologique ont eu lieu dans des régions européennes afin de présenter aux petites et moyennes entreprises les avantages liés aux outils CAPE, ainsi que les fortes interactions existant avec des initiatives européennes similaires et le CEFIC, le Conseil européen de l'industrie chimique. Les industries leader ont déclaré avoir réalisé des profits significatifs sous forme d'économies au niveau des coûts d'exploitation et du capital immobilisé et/ou des fonds de roulement.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application