Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Etudes de cas de l'OEI - Transfert de technologies université/industrie

L'Observatoire européen de l'innovation (OEI), initiative du programme communautaire de diffusion et de valorisation des résultats de la recherche (programme INNOVATION), vient de publier une "synthèse exhaustive" des résultats d'une étude sur le transfert de technologies des ...

L'Observatoire européen de l'innovation (OEI), initiative du programme communautaire de diffusion et de valorisation des résultats de la recherche (programme INNOVATION), vient de publier une "synthèse exhaustive" des résultats d'une étude sur le transfert de technologies des universités vers l'industrie dans l'Union européenne. Le rapport analyse les résultats de 13 études de cas approfondies menées dans des universités à travers l'Europe. Toutes les études de cas décrivent et analysent la composante la plus précieuse d'un système de transfert de technologie d'une université, à savoir ses "bonnes pratiques", en identifiant les éléments moteurs et les interdépendances causales sous-jacentes qui conduisent au succès ultime du processus de transfert de technologies des universités respectives. Réalisée par un consortium d'experts issus de 11 Etats membres de l'UE, l'étude montre que les facteurs politiques, juridiques, financiers, administratifs et autres exercent une influence très variée sur l'expérience concrète des parcs scientifiques, pépinières et autres initiatives visant à favoriser le transfert de technologies des universités vers l'industrie. Les principales conclusions du rapport mettent en évidence six facteurs jugés critiques pour le soutien de la commercialisation des technologies mises au point dans les universités: - l'université doit concevoir des structures d'interface appropriées permettant de surmonter les difficultés posées par les règlements rigides et les entraves afin de faciliter la réalisation de projets en collaboration avec les entreprises industrielles - un important portefeuille de services de transfert de technologies est nécessaire pour répondre sur une base individuelle aux besoins spécifiques de différents types d'entreprises industrielles - une approche active en matière de marketing axée sur différents groupes cibles d'entreprises industrielles est nécessaire pour attirer un nombre important de partenaires industriels - les relations à long terme avec les entreprises industrielles permettent de mieux exploiter le potentiel des collaborations université-industrie que les projets individuels de transfert de technologies - le transfert de technologies vers les PME est particulièrement efficace lorsqu'il est associé à une mise en réseau et appuyé par des programmes de soutien financier facilement accessibles - les retombées des activités universitaires peuvent être soutenues très efficacement par des programmes composés d'actions conçues spécialement. La synthèse exhaustive donne un aperçu général des éléments les plus pertinents de l'étude réalisée. Les résultats détaillés de cette étude sont contenus dans deux autres documents: le "Guide des bonnes pratiques" et la "Compilation des études de cas".