Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Entreprises nouvelles à base technologique en Europe

L'Observatoire européen de l'innovation (OEI) a publié un rapport sur les "Entreprises nouvelles à base technologique en Europe". Le rapport fournit une synthèse, comprenant des recommandations en matière de politique, d'une étude effectuée pour le compte de la Commission euro...

L'Observatoire européen de l'innovation (OEI) a publié un rapport sur les "Entreprises nouvelles à base technologique en Europe". Le rapport fournit une synthèse, comprenant des recommandations en matière de politique, d'une étude effectuée pour le compte de la Commission européenne par le Centre pour les petites et moyennes entreprises de l'Université de Warwick (Royaume-Uni). Le rapport documente minutieusement le développement des entreprises nouvelles à base technologique dans 16 pays européens et attire l'attention sur certains facteurs qui entravent le développement de ce type d'entreprises en Europe. Cet examen montre que la situation n'a pas beaucoup évolué au cours des 20 dernières années et que l'Europe continue d'être en retard sur les Etats-Unis dans ce domaine. Trois questions politiques clés sont examinées dans le rapport: - Les entrepreneurs: Les pays européens doivent déployer des efforts beaucoup plus grands tant pour accroître le nombre des personnes prêtes à devenir des entrepreneurs que pour améliorer la qualité des entreprises créées par ces personnes. - Le financement des entreprises nouvelles à base technologique: Une différence fondamentale existe entre l'Europe et les Etats-Unis quant à la mesure dans laquelle l'industrie du capital risque est prête à investir dans les phases précoces du développement des entreprises à base technologique. Aux Etats-Unis, environ 75% des investissements de démarrage concernent les secteurs à base technologique, contre environ 25% en Europe. Les politiques publiques dans ce domaine doivent viser à réduire l'incertitude à laquelle sont confrontées les institutions financières. - Cadres de politiques publiques: Les besoins "spéciaux" des entreprises nouvelles à base technologique ne sont pas pris en compte de manière adéquate dans les cadres de services d'appui disponibles. Dans la plupart des pays, bien qu'un soutien soit offert aux nouvelles et petites entreprises à base technologique, le même soutien est à la disposition d'autres catégories d'entreprises. Les auteurs élaborent une nouvelle méthodologie pour évaluer la contribution des entreprises nouvelles à base technologique et soulignent en conclusion que, pour que la situation puisse changer au cours des vingt années à venir, il faudra que les politiques reconnaissent les spécificités de ce secteur.

Articles connexes