Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La recherche dans le domaine des transports contribue à la construction des réseaux européens de transport

La coopération en matière de recherche et de développement dans le domaine des transports et la coordination au niveau du développement et du déploiement des systèmes de transport intelligents seront deux des priorités essentielles de l'UE alors qu'elle s'emploie à étendre ses...

La coopération en matière de recherche et de développement dans le domaine des transports et la coordination au niveau du développement et du déploiement des systèmes de transport intelligents seront deux des priorités essentielles de l'UE alors qu'elle s'emploie à étendre ses réseaux de transport aux pays voisins au cours des 20 années à venir. Le "Plan d'action pour un partenariat de réseaux transeuropéens de transport" de la Commission (COM(97) 172), qui sera présenté à la Conférence sur les transports paneuropéens à Helsinki, le 23 juin 1997, définit cinq lignes d'action prioritaires : - la détermination et le développement des corridors et zones paneuropéens de transport comme cadre pour les liaisons avec tous les voisins de l'UE - les préparatifs en vue de l'extension des réseaux transeuropéens (RTE) de transport aux pays candidats - la promotion de l'interopérabilité et de la normalisation en ce qui concerne les technologies utilisées pour développer les réseaux de transport - l'encouragement de l'utilisation des systèmes de transport intelligents - le renforcement de la coopération paneuropéenne en matière de recherche et de développement dans le domaine des transports. Ces axes prioritaires reflètent les priorités de la politique intérieure des transports de l'Union dans un certain nombre de domaines et poursuivent en particulier ses objectifs de développement de systèmes de transport plus sûrs, plus efficaces et plus respectueux de l'environnement pour les personnes et les marchandises. Les réseaux qui seront créés relieront l'UE non seulement à ses voisins immédiats d'Europe centrale et orientale, mais aussi aux pays de l'ex-Union soviétique et du bassin méditerranéen. S'agissant de l'interopérabilité, la Commission entend accroître la participation des pays tiers voisins à l'élaboration des normes techniques nécessaires pour maximiser l'interopérabilité des réseaux en les encourageant à s'associer aux travaux des organismes de réglementation compétents. L'interconnexion et l'interopérabilité sont considérées comme une priorité absolue, en particulier pour les pays candidats. Le déploiement de systèmes de transport intelligents présente un excellent rapport qualité-prix en ce sens qu'il permet d'accroître sensiblement la capacité des réseaux existants à des coûts beaucoup plus bas que l'adjonction d'éléments aux infrastructures physiques. La Commission soutient l'extension aux pays voisins de divers systèmes, dont certains sont mondiaux plutôt que limités à l'UE. Un certain nombre de ces systèmes existent ou sont en cours de développement, tels que les systèmes de navigation, les systèmes de gestion du fret et des applications spécifiques aux différents modes de transport. La recherche liée aux transports menée au niveau de l'UE au titre du Quatrième programme-cadre se profile pour l'essentiel dans deux programmes spécifiques: le programme de RDT dans le domaine des transports et le secteur "Transports" du programme "Applications télématiques". Doté d'un budget de 256 millions d'ECU pour la période de quatre ans allant de 1994 à 1998, le programme "Transports" a pour objectifs généraux de mener une recherche stratégique en vue de la mise en place d'un réseau multimodal transeuropéen et des recherches spécifiques en vue de l'optimisation des réseaux. Le secteur "Transports" du programme "Applications télématiques", qui dispose d'un budget de 219 millions d'ECU pour la même période, a pour but de développer, démontrer et valider des applications télématiques assurant de meilleurs services aux utilisateurs des transports grâce à l'amélioration de l'efficacité, de la sécurité et de la qualité de l'environnement. Les recherches menées dans le cadre de ces programmes peuvent concerner un ou plusieurs modes de transport. Plusieurs des Task Forces recherche/industrie mises en place par la Commission en 1995 visent à améliorer la coordination des efforts de recherche dans le domaine des transports. Les Task Forces "Intermodalité des transports", "Trains et systèmes ferroviaires du futur", "Systèmes maritimes", "Voiture de demain" et "Aéronautique" ont toutes pour but d'axer les recherches dans ces domaines sur la création de moyens de transport plus efficaces et plus respectueux de l'environnement. Jusqu'ici, la participation des entités des pays d'Europe centrale et orientale et de l'ex-Union soviétique aux projets exécutés dans le cadre de ces programmes a été limitée, bien que l'intérêt manifesté se soit accru avec chaque appel de propositions lancé. Un certain nombre de projets menés au titre du programme "Transports" ont actuellement des participants de ces pays qui bénéficient d'un soutien financier du programme "Coopération internationale" (INCO). La recherche liée aux transports constituera un domaine important du Cinquième programme-cadre de RDT qui doit commencer d'ici à la fin de 1998. La proposition de programme-cadre de la Commission, qui fait actuellement l'objet d'un examen par le Parlement européen et le Conseil, aborde les aspects de la recherche ayant trait aux transports dans le cadre de deux "actions-clés" en particulier: "Systèmes et services de la société de l'information pour le citoyen" et "Mobilité durable et intermodalité". Deux autres actions-clés portent sur le développement de technologies nouvelles dans le secteur de l'aéronautique et pour le transport maritime respectivement. Plusieurs Etats membres ont suggéré de créer un programme séparé pour la recherche dans le domaine des transports. Ceci mettrait un accent encore plus grand sur la recherche liée aux transports menée au titre du Cinquième programme-cadre.

Articles connexes