Skip to main content

Monitoring and modelling coastal lagoons: making management tools for aquatic resources in north africa

Article Category

Article available in the folowing languages:

Étude des zones humides en Afrique

L'Afrique du Nord comporte plusieurs zones humides importantes qui abritent toute une variété d'animaux sauvages et d'espèces végétales. Un consortium international a été financé par le programme INCO 2 pour examiner l'évolution de ces étendues d'eau uniques au cours du temps.

Changement climatique et Environnement

La NARSS (pour National authority for remote sensing and space sciences, ou Autorité nationale pour la capture à distance et les sciences de l'espace) en Égypte a utilisé son expertise pour la capture à distance dans le cadre du projet MELMARINA. Des images de l'outil de cartographie thermique Landsat ont été recueillies pour trois sites de zones humides: le lac Manzala en Égypte, le lac de Ghar el Mehl en Tunisie et la lagune de Merja Zerga au Maroc. Le NARSS a utilisé des points de contrôle de terrain (GCP en anglais) et des transformations polynomiales pour corriger ces images. Ensuite, une analyse spectrale des images corrigées a permis de définir plusieurs zones écologiques différentes. Une fois corroborées par des enquêtes sur le terrain, les données ont été utilisées pour étudier la variation spatiale de la végétation entre les trois sites. Le projet MELMARINA a mis un accent particulier sur la quantification des changements intervenus dans l'expansion des trois sites de zones humides, de la distribution de la végétation et de caractéristiques essentielles (par exemple, les ouvertures sur la mer, les remises en culture, etc.). Pour y parvenir, le NARSS a utilisé des images Aster et SPOT, ainsi que des photos aériennes, lorsque les images Landsat historiques venaient à manquer. Enfin, le progiciel SHYLOC (pour System for hydrology using land observation for model calibration, ou système d'hydrologie par observation de terrain pour calibration de modèle) a servi à obtenir des informations sur les niveaux d'eau. Le système a été calibré par rapport aux mesures de terrain de largeur de voie dans la plaine d'Utique en Tunisie. Les connaissances tirées du projet MELMARINA seront utilisées pour formuler des pratiques de gestion des zones humides durables dans la région.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application