Skip to main content

Algal introductions to european shores

Article Category

Article available in the folowing languages:

Invasions d'algues sur les coques des navires

La présence de grandes flottes de transport maritime dans le monde entier entraîne des problèmes environnementaux, qu'il s'agisse de contrôle de la pollution ou des spécifications légales des douanes. Un récent projet financé par l'UE a identifié une autre source de problème, celle générée par une menace, jusqu'ici largement sous-estimée: l'invasion d'algues transportées sur le flanc des navires.

Changement climatique et Environnement

Avec plus de 200 millions d'Européens vivant à moins de 50 kms de la mer, les ressources marines pour le commerce, le tourisme et les loisirs sont d'une importance vitale. Le projet ALIENS s'est donc fixé pour objectif de faire en sorte que les 89000 kms de côtes européennes restent propres et à l'abri de cette menace. Dans le cadre de ce projet, des protocoles spécifiques ont été développés pour faire face à ces menaces pesant sur l'écosystème. À l'origine de cette menace et de la nécessité d'agir, on trouve l'augmentation du commerce maritime associé à d'autres facteurs tels que la bioérosion ou le risque accru de transfert génétique généré par les espèces invasives. Ce protocole a été conçu pour identifier les différentes espèces d'algues transportées par les navires, quand ils lâchent l'ancre dans le port. En arrivant au port, les autorités établiront des contacts informels avec le capitaine du navire afin de lui présenter le programme d'échantillonnage et lui demander l'autorisation de procéder à la collecte. Afin d'être aussi complet que possible, des informations sur les routes de navigations et le trafic maritime devraient être obtenues sur une base journalière. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, le projet vise à mettre en place ces contrôles comme un moyen de prévenir les invasions par ces organismes exogènes. Un exemple de cette situation s'est présenté en Irlande avec l'algue japonaise (Sargassum muticum), une grande algue brune flottante, introduite dans le pays en 1987.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application