Skip to main content

Development of a procedural framework for action plans to reconcile conflicts between the conservation of large vertebrates and the use of biological resources: fisheries and fish-eating vertebrates as a model case

Article Category

Article available in the folowing languages:

Vivre en harmonie: réconcilier le commerce et la préservation

Le projet FRAP a réalisé un cadre à l'échelle européenne, pour réconcilier les plans d'actions en faveur de la préservation de la faune sauvage et l'utilisation des ressources par l'homme. Cette étude s'est traduite par la publication d'un livre sur ce sujet, à destination des responsables et des décideurs politiques.

Changement climatique et Environnement

Aux États-Unis, le Fish and Wildlife Service agit à l'échelle nationale en tant qu'autorité du gouvernement, pour résoudre les conflits d'intérêts. Pour la première fois, l'Europe fait l'objet d'une tentative majeure visant à proposer un cadre générique afin de trouver des solutions aux conflits d'intérêts entre l'homme et la faune sauvage, jusqu'ici négligés. Ces conflits résultent de la compétition pour des ressources limitées, et du manque de stratégie harmonieuse applicable pour gérer les divergences d'intérêts. Le projet FRAP a fait appel à une équipe interdisciplinaire de chercheurs. Ils ont approché le problème en évaluant les conflits d'intérêts au niveau des pêcheries, dans le cadre de plusieurs études de cas. Ils se sont ainsi intéressés au cas des cormorans au Danemark et en Italie, à celui des loutres en Europe Centrale et au Portugal, et enfin à celui des phoques gris en Finlande et en Suède. Les conflits opposent les diverses parties prenantes. D'un côté les défenseurs de l'environnement veulent protéger les espèces en réduisant la pression sur leurs sources de nourriture, soulignant que beaucoup d'espèces disparaîtront à défaut d'agir. De l'autre, les pêcheries tentent de consolider un secteur déjà faiblissant, en s'efforçant de maintenir sa capacité de production. Le livré publié suite à cette étude souligne les principales caractéristiques écologiques d'un conflit typique ainsi que les stratégies de gestion, notamment par des approches de modélisation. Il représente pour les parties prenantes un guide concret par étapes, basé sur des stratégies de participation.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application