Skip to main content

Transmissions in Aircraft on Unique Path wirEs

Article Category

Article available in the folowing languages:

Moins de câbles pour l'avion tout électrique

Des scientifiques financés par l'UE ont simplifié l'architecture électrique d'un avion en utilisant des techniques permettant de réduire la longueur et la masse des câbles. Dans un Airbus A380, ces solutions pourraient réduire de 36 km la longueur du câblage.

Technologies industrielles

Un avion classique utilise des systèmes hydrauliques et pneumatiques, outre ceux pour l'alimentation électrique. En plus du bruit généré, le volume et le poids associés augmentent la consommation de carburant, ce qui se traduit par plus de rejets et des coûts plus élevés. Le projet TAUPE (Transmissions in aircraft on unique path wires), financé par l'UE, a proposé une architecture d'avionique pleinement optimisée pour l'alimentation et la transmission de données. Il a testé la solution sur des bancs d'intégration système, démontrant la possibilité de transporter les données et l'alimentation sur le même câblage. Le projet TAUPE visait un niveau 4 de maturité technologique. Il lui fallait notamment intégrer les composants à des bancs de test, pour démontrer le fonctionnement du tout dans le cadre d'applications spécifiques de référence. Le projet a choisi deux cas représentant les différentes configurations de transmission: le système d'affichage dans le cockpit et le système d'éclairage de la cabine. Le transfert des données et de l'alimentation sur le même câble a fait appel à la communication par courant porteur en ligne et à l'alimentation sur ligne de données.Le projet TAUPE a rédigé les spécifications pour tirer parti du câblage et de l'équipement réseau, ainsi que les exigences pour la qualification du système, en vue d'un transfert sûr des données et de l'alimentation. L'installation de ces nouvelles techniques, directe ou en remplacement des anciennes, est simple et bon marché. Elles rendent la maintenance plus économique et réduisent notablement le poids (d'environ 350 kilos). Le projet TAUPE a proposé une architecture d'avionique innovante qui transporte l'électricité et les communications via les mêmes câbles. Les spécifications et les exigences produites devraient assurer une intégration facile, rapide et sûre des systèmes électriques embarqués. Ces travaux soutiennent le concept d'un avion tout électrique ainsi que l'intégration des systèmes électriques embarqués, et devraient réduire les coûts de fonctionnement. Les chercheurs estiment que la réduction du carburant consommé pourrait atteindre 180 tonnes pour un Airbus A320.

Mots‑clés

Avion tout électrique, câblage aérospatial, architecture d'avionique, alimentation, transmission de données

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application